France

Un goût d’inachevé…

Un goût d’inachevé…
k-foot
Monaco et le PSG doivent se contenter d’un point à l’issue de leur affrontement. (Reuters)

Statu quo en tête du championnat de France… Dimanche soir, en accueillant l’AS Monaco au Parc des Princes, le Paris Saint-Germain espérait reprendre le fauteuil de leader à l’issue de la 6e journée de Ligue 1, mais les Franciliens ne sont pas parvenus à faire la différence face à une équipe de la Principauté accrocheuse. Au final, le match nul (1-1) a notamment permis à Radamel Falcao de répondre à Zlatan Ibrahimovic.

C’était la première opposition entre deux formations appelées à devenir rivales dans les années à venir pour la conquête du titre de champion de France. Mais dimanche soir, le Paris Saint-Germain et l’AS Monaco n’ont pas réussi à faire pencher la balance d’un côté ou de l’autre, ne concrétisant donc pas le joli spectacle distribué sur la pelouse du Parc des Princes. Dans leur fief, les Franciliens ont été accrochés (1-1) en clôture de la 6e journée de Ligue 1.

La sortie de Thiago Silva qui fait mal

Forcément, les hommes de Laurent Blanc espéraient sans doute mieux de ce rendez-vous de prestige, et c’est en ce sens sans doute que le combatif Ezequiel Lavezzi est appelé à jouer les pistons du couloir gauche dans le 4-3-3 du « Président ». L’international argentin, préféré notamment à Javier Pastore ou Lucas Moura, est chargé d’alimenter Zlatan Ibrahimovic et de continuer à prouver sa belle entente avec Maxwell dans ce couloir.

Et l’ancien Blaugrana se met rapidement en action, profitant d’une grosse erreur de placement pour Fabinho, déborder et centrer au cordeau pour Zlatan Ibrahimovic et l’ouverture du score (1-0, 5e). Cette situation de jeu vient mettre en exergue la faiblesse défensive du club de la Principauté dans ce secteur, à droite avec le Brésilien, comme à gauche avec Layvin Kurzawa. Précieux offensivement, les deux jeunes pousses manquent cruellement de concentration et l’ASM paye l’addition dès les premiers instants.

Mais les Rouge et Bleu n’appuient pas là où ça fait mal et abandonne le cuir à des Monégasques qui n’en demandaient pas temps. Pour ajouter à cela, Thiago Silva, qui fêtait ce dimanche ses 29 ans, est contraint de laisser sa place à Zoumana Camara pour une blessure aux ischio-jambiers de la jambe gauche (16e). Le Brésilien, taulier de tout le bloc, laisse un grand vide mais Paris doit s’adapter rapidement, notamment Marquinhos, associé à l’ancien Milanais. Mais le mal est fait et Joao Moutinho, excentré sur la droite, adresse quatre minutes plus tard un centre tendu et précis que Radamel Falcao propulse de la tête, de l’épaule et ou de la main dans le but d’un Salvatore Sirigu impuissant (1-1, 20e).

Un 4-4-2 profitable à Cavani

On pense alors le match lancé, mais ces deux cadors de Ligue 1 semblent finalement prendre conscience de la grande qualité de son adversaire. Le respect et la crainte prennent le pas malgré de belles phases de jeu. En seconde période, progressivement, Monaco lève le pied mais la domination francilienne reste stérile. Dans son couloir droit, Edinson Cavani est transparent, à l’inverse d’un Marco Verratti des grands soirs à la récupération comme à la création. Laurent Blanc tente de changer de système et sort le petit Italien (77e) pour faire entrer Jérémy Ménez et quitter son 4-3-3 pour un 4-4-2 à plat.

A l’heure de jeu, Claudio Ranieri avait lui opéré des modifications un peu plus offensives en sortant Geoffrey Kondogbia (60e) pour James Rodriguez, qui se place dans l’axe derrière son ancien compère du FC Porto et fait reculer Joao Moutinho. Mais malgré de bonnes intentions de part et d’autre, le score ne bougera plus et c’est l’ASM qui, au final, s’offre le meilleur résultat. Le club de la Principauté est toujours en tête du championnat avec deux unités d’avance sur le champion en titre, deuxième à égalité de points avec l’AS Saint-Etienne, qui complète le podium.

 

Source : football.fr

Comments

comments

loading comments...
France

Voir d'Autres Sujets : France

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Copyright © 2015 K-Foot

Contact K-Foot