Angleterre

Torres, comme toujours !

Torres, comme toujours !
k-foot

Fernando Torres a été le principal artisan de la victoire des Blues face à Manchester City

Pointé logiquement du doigt pour un raté monumental à la 29e minute de jeu, Fernando Torres a une nouvelle fois fait taire les sceptiques en offrant non seulement sur un plateau la balle du 1-0 à Schürrle, mais en inscrivant aussi le but de la victoire en toute fin de rencontre. Un match qui résume à lui seul les trois dernières années du buteur espagnol, constamment remis en question par le paysage footballistique mais toujours présent dans les grands rendez-vous.

Ce dimanche, Fernando Torres sera passé par toutes les émotions sur la pelouse de Stamford Bridge. Un temps pointé du doigt pour deux manqués (dont un très marquant), le buteur espagnol n’a pas attendu longtemps avant de se refaire justice en offrant un régal de passe décisive pour André Schürrle qui pouvait tranquillement ouvrir le score (1-0, 33e). Quelques minutes plus tard, Torres touchait même la barre transversale après avoir ridiculisé Demichelis sur le flanc gauche et envoyé un amour de frappe (37e). Pour conclure la symphonie, « El Niño » crucifiait finalement les Citizens en profitant d’une énorme boulette de Nastasic à quelques minutes du terme pour pousser le cuir au fond des filets d’un Joe Hart furieux (90e). Le « man of the match », c’est lui. Inconstablement

L’histoire parle pour lui

Une surprise ? Pas vraiment. Fernando Torres, n’en déplaise à tous ces détracteurs, a toujours répondu présent lors des matches clés disputés tout au long de sa prolifique carrière. Unique buteur en finale de l’Euro 2008 avec l’Espagne face à l’Allemagne (1-0), il finira quatre années plus tard soulier d’or lors de l’Euro 2012, au cours duquel il marquera une nouvelle fois lors de l’ultime rencontre de la compétition (cette fois-ci face à l’Italie, 4-0). Des buts, il sait en mettre. Avec Fernando Torres, le problème ne semble pas tant être celui de la pression mais plutôt de la confiance.

Cette foi en ses capacités, il l’avait retrouvée sur la scène européenne lors de la saison dernière, inscrivant 7 buts en Ligue Europa, dont un (encore) décisif… en finale de la compétition, face au Benfica Lisbonne (victoire 2-1). Un homme des grands rendez-vous, vous disait-on. Alors oui, Torres fait parfois preuve d’une maladresse incompréhensible. Oui, il est parfois un poids pour son équipe. Mais ce dimanche, face à Manchester City, l’ancien buteur de l’Atlético de Madrid a porté son équipe à bout de bras tout au long de la rencontre. Il n’a pas manqué son rencard avec l’histoire. Mais attention, Fernando… On pourrait finir par croire que tu fais définitivement partie de la race des Grands. Et ça, beaucoup ne seraient pas prêts à l’accepter.

Source : football.fr

Comments

comments

loading comments...
Angleterre

Voir d'Autres Sujets : Angleterre

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Copyright © 2015 K-Foot

Contact K-Foot