Angleterre

Solskjaer à la rescousse de Cardiff

Solskjaer à la rescousse de Cardiff
k-foot

Au lendemain de la nouvelle défaite concédée par Cardiff City sur la pelouse d’Arsenal (2-0), le club gallois a officialisé l’arrivée du Norvégien Ole Gunnar Solskjaer à la tête de l’équipe. Pour sa première en Premier League en tant qu’entraîneur, l’ancien « Super Sub » de Manchester United aura fort à faire pour réussir à maintenir Cardiff en fin de saison.

L’image a fait le tour de l’Angleterre mercredi. Alors que Cardiff City se déplaçait à Arsenal pour le compte de la 20e journée de Premier League (2-0), le président du club gallois Vincent Tan est venu à l’Emirates Stadium accompagné d’Ole Gunnar Solskjaer. A la recherche d’un entraîneur depuis le licenciement de Malky Mackay le 27 décembre dernier, l’homme d’affaires malaisien avait fait du Norvégien l’une de ses priorités, et la présence de l’ancien joueur de Manchester United dans l’enceinte d’Arsenal aux côtés du propriétaire le plus farfelu du championnat anglais ne laissait guère de doute à une arrivée prochaine.

C’est désormais officiel, l’ancien entraîneur de Molde s’est engagé ce jeudi avec Cardiff City. Si les modalités du contrat n’ont pas encore été dévoilées, le technicien scandinave s’est dit ravi de rejoindre les rangs gallois. « C’est pour moi une magnifique opportunité. J’ai vraiment beaucoup de chance de pouvoir revenir en Premier League. Devenir manager dans cette compétition a toujours été mon rêve« , a-t-il ainsi affirmé lors de sa conférence de presse de présentation, dans des propos relayés par le site officiel du club.

Relancer une équipe au plus mal

Mais le nouveau manager des « Bluebirds » devra vite faire abstraction de cette excitation pour relancer une équipe au plus mal en championnat (17e à un point du premier relégable). Mais Solskjaer ne doute pas de la qualité de son nouvel effectif, et est certain de pouvoir maintenir cette équipe dans l’élite du football anglais. « On veut remonter au classement, il y a de la qualité pour ça« , a expliqué le Norvégien. Il devra également faire avec la pression de son président Vincent Tan, très critiqué de l’autre côté de la Manche et connu pour son côté un peu loufoque, qui n’a pas hésité à licencier Mackay, alors que c’est ce dernier qui avait permis au club gallois d’évoluer en Premier League pour la première fois depuis 52 ans.

L’ancien « Super Sub » de Manchester United va-t-il désormais devenir le « Super sauveur » de Cardiff City ? Premier élément de réponse le 11 janvier et la réception de West Ham, concurrent direct dans la lutte pour le maintien.

Source : football.fr

Comments

comments

loading comments...
Angleterre

Voir d'Autres Sujets : Angleterre

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Copyright © 2015 K-Foot

Contact K-Foot