Championnat Espagne

Pedro a joué les Messie

Pedro a joué les Messie
k-foot

Pedro (au centre) est sur les cinq buts du Barça ce dimanche

C’était bien mal embarqué mais le Barça n’a pas flanché ce dimanche à Getafe (2-5, 17e j. de Liga). Grâce à un triplé de Pedro en 8 minutes, également à l’origine du doublé de Fabregas (68e, 72e), les Catalans ont rattrapé un retard de deux buts (10e, 14e) pour reprendre la tête du championnat. Merci qui ?

Le mano a mano va donc se poursuivre en Espagne. Au lendemain de la prise de pouvoir (éphémère) de l’Atletico, le Barça a repris son dû dans la banlieue madrilène. Sur la pelouse du Coliseum Alfonso Pérez, la troupe de Gerardo Martino a pourtant connu bien des difficultés ce dimanche, privée qu’elle était de Victor Valdés, Xavi Hernandez, Lionel Messi (blessés) et Neymar (suspendu).

Pour ajouter à cela, la fébrilité du duo Gerard Piqué-Javier Mascherano et le retour délicat de Daniel Alves en défense auront clairement handicapé le onze catalan. Moins d’un quart d’heure après le coup d’envoi, le FCB était déjà mené de deux buts, ce qui ne lui était plus arrivé depuis le 20 octobre 2007 et une défaite à Villarreal (3-1). Cette fois, les bourreaux s’appelaient Sergio Escudero (1-0, 10e) et Lisandro Lopez (2-0, 14e), deux défenseurs qui faisaient parler leurs qualités offensives sur corner.

Pedro dépasse Messi et Alexis

La tête sous l’eau les Catalans ? Pas tellement. Malgré ses quelques errements, le Barça affichait son pressing classique très haut sur le porteur du ballon et sa science du déplacement. Pedro Rodriguez, remplaçant lors de la dernière journée mais aligné en l’absence de Neymar, en était l’exemple le plus brillant. Par trois fois l’international espagnol se fendait de déplacements intelligents pour se mettre en position de but. Un lob astucieux (avec le rebond), une frappe limpide en lucarne et un tir parfaitement croisé plus tard, le joueur de 26 ans avait totalement inversé la tournure du match (2-3, 34e, 41e, 43e). Trois nouveaux buts qui faisaient dix pour Pedro en Liga, soit deux de plus que Messi et Alexis.

Loin d’avoir terminé son récital, l’attaquant ibérique offrait deux buts en seconde période à Francesc Fabregas. L’ancien Gunner reprenait d’une belle volée un centre parfait de son coéquipier (2-4, 68e) avant de transformer un penalty obtenu par l’homme du match (2-5, 72e). Un héros du jour qui permet au champion d’Espagne en titre de remonter sur le trône grâce à une meilleure différence de buts que l’Atletico Madrid (+37 contre +35). Atletico-Barça, ce sera justement au programme dans deux levées en Liga, le 12 janvier prochain.

Comments

comments

loading comments...
Championnat Espagne

Voir d'Autres Sujets : Championnat Espagne

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Copyright © 2015 K-Foot

Contact K-Foot