Autre Sports

ozil

ozil
k-foot

 

Mesut Özil traverse depuis quelques semaines une période agitée du côté d’Arsenal, et son avenir sur les bords de la Tamise pourrait même être remis en question. A l’affût, le Paris Saint-Germain pourrait sauter sur l’occasion l’été prochain, quitte à abandonner Javier Pastore et Ezequiel Lavezzi.

Cela fait bientôt sept mois que Mesut Özil est un joueur d’Arsenal… Arraché au Real Madrid le 2 septembre dernier contre 50 millions d’euros, le milieu de terrain offensif a depuis fait plaisir aux gans des Gunners et ses premières prestations l’avaient rapidement propulsé au rang de star, de chaînon manquant au club d’Arsène Wenger pour se mêler à la course au titre. Mais depuis quelques semaines, l’international allemand éprouve plus de difficultés et se retrouve sous le feu de la critique.

Celui qui a coûté quelques 50 millions d’euros aux Canonniers a d’abord levé le pied en championnat avant de passer au travers de la double confrontation face au Bayern Munich en huitièmes de finale de la Ligue des champions. Il s’est même blessé en Bavière et manquera au moins le prochain moins de compétition. C’est donc sans son maître à jouer désigné qu’Arsenal s’est imposé dimanche sur la pelouse de Tottenham (0-1), en clôture de la 30e journée de Premier League.

Une idée à laquelle il va peut-être falloir se faire car l’ancien Merengue pourrait une nouvelle fois changer d’air l’été prochain. Les tabloïds britanniques avancent ce lundi un intérêt du Paris Saint-Germain pour le métronome allemand. Et plutôt que de dépenser sans compter, le champion de France en titre serait tout disposé à envoyer à Londres de de ses éléments qui n’apparaissent pas indispensables, Ezequiel Lavezzi et Javier Pastore. Les Franciliens rajouteraient peut-être quelques liquidités pour achever de convaincre Arsène Wenger et ses acolytes.

Dès lors, Laurent Blanc disposerait d’un nouvel élément qui, lorsqu’il est dans de bonnes conditions, est de grande qualité. Après avoir raté Juan Manuel Mata l’hiver dernier, le « Président » tiendrait enfin ce créateur capable d’évoluer excentré et de repiquer, pour alimenter son incroyable buteur qu’est Zlatan Ibrahimovic. Le sens de la passe de l’ancien prodige du Werder de Brême pourrait notamment faire des ravages en Ligue 1, et faire encore grandir le club de la capitale à l’échelle européenne.

Comments

comments

loading comments...
Autre Sports

Voir d'Autres Sujets : Autre Sports

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Copyright © 2015 K-Foot

Contact K-Foot