Ligue des Champions

MBAPPE XXL !

MBAPPE XXL !
k-foot

Le voilà le match référence en Ligue des Champions pour le génie français, auteur d’un bon voire très grand match hier soir, il a éteint quasiment à lui seul les espoirs du second de Liga qui vont s’ont souvenir pendant un moment.

Enfin le retour de la plus belle compétition européenne hier soir pour les 8ème de finale aller de la Ligue des champions, et pour ouvrir le bal des retrouvailles. Le PSG retrouve sa bête noir, le FC Barcelone de Messi et a sans doute encore dans l’esprit la fameuse remontada en 2015, après une victoire sans appel au Parc à l’aller 4-0, ils allaient totalement s’effondrer 6-1 au Camp Nou pour ce qu’il restera pour beaucoup comme l’un des plus grands retournement de situation de l’histoire de cette compétition.

Alors pour ces retrouvailles au Camp Nou, pas question de vendre la peur du côté du Paris Saint Germain, privé de Neymar et Di Maria tous les deux blessés, le technicien argentin Pochettino met en place un 4-2-3-1 avec Kean à droite, Mabppe à gauche, Verrati en 10 et Icardi en pointe, du côté des Blaugranas, Piqué absent depuis le mois de Novembre et avec seulement 3 entraînements est titularisé en défense en compagnie de Lenglet. Une grossière erreur quand on connaît les qualités athlétiques des hommes offensifs parisienne. En attaque, c’est une attaque Messi Dembele Griezmann qui fera face à la paire Kimpembe-Marquinhos, du très haut niveau sur le papier donc.

Une fois ces éléments en leur possession, le plus important est de voir ce que ces artistes allaient nous réserver sur le terrain, et tous ce qu’on peut dire c’est que ce match était un vrai match de haut niveau, 1 seul carton a été attribué pendant ce match et beaucoup d’occasion des 2 côtés. Mais à la 20eme minute, premier tournant de la rencontre, De Jong lancé en profondeur va se faire déséquilibré involontairement par Kurzawa qui avait les yeux rivés sur le ballon, résultat penalty pour le Barca que Messi va transformer pour donner l’avantage au sien, mauvaise surprise pour les Parisiens mais reste encore pas mal de temps, sachant que les buts à l’extérieur valent double, ils savaient qu’on marquant ne serait-ce qu’un but, ça allait peser à l’heure faveur pour le match retour.

Mais hier soir malheureusement pour les Catalans, Mbappe était dans un très grand soir, presque insatiable de ballon, toujours dans le bon rythme, disponible dans le jeu et inspiré, il a fait passer une soirée très difficile à son adversaire du soir Dest. Sa vitesse et sa justesse technique dans les petits ballons vont faire très mal à l’ensemble de la défense blaugrana, et il va aussi revenir souvent aider Kurzawa à défendre sur un Dembele très percutant. Forcément, l’égalisation va venir de cette homme, à la 32eme minute, Kurzawa va trouver d’une passe laser un Verrati dans la surface qui d’une inspiration magnifique va décaler en une touche d’une petite louche Mbappe, après avoir contrôlé le ballon du pied droit, il va se l’emmener sur son pied gauche et décocher une frappe superpuissante sous la barre de Ter Stegen, le voilà le but qui compte double, 1 partout et le dernier finaliste de la LDC n’aura pas eu le temps de douter. Mais derrière, les Parisiens sont parfois pas concentrés, comme peut l’attester la contre attaque de Griezmann qui va traverser quasiment seul la moitié de terrain et se retrouver seul face à Navas, sa frappe heureusement pour les Parisiens ne va pas accroché le cadre mais frôlé le poteaux du portier du PSG. Les Parisiens aussi auront de grande occasions, à chaque fois repoussé par Ter Stegen, notamment cette frappe superpuissante de Moise Jean après un contrôle et enchaînement de grande classe. Au terme d’une première période de haut vole, les Parisiens et les Catalans rentrent au vestiaire avec ce score de 1-1.

Dès l’entame du second acte, Gueye déjà averti d’un carton jaune et pas loin d’en prendre un second va être remplacé par Herrera. Si la deuxième période va être du même acabit que la première, avec le Barca qui va plus pousser pendant 15-20minutes mais contrairement à la première période il ne marqueront pas, pire, ils vont se prendre sur leur temps fort le 2eme but Parisien, Florenzi va s’arracher sur son côté droit aux abords de la surface pour centrer, le centre va être repoussé en catastrophe par la défense du Barca sur Mbappe qui se trouvait dans la surface sans forcément demander le ballon, il ne va pas se poser de question, il va pousser le ballon au fond des filets pour donner l’avantage aux siens à la 65eme, c’est clair, en l’absence de Neymar, c’est lui le grand leader technique de son équipe, et qui plus est dans un tel match, à 22 ans, il répond parfaitement présent. 5 minutes plus tard, par ces dribbles virevoltants il va provoquer un coup franc qui va amener le 3eme but de son équipe, sur le coup franc frappé par Paredes, Kean seul va reprendre le ballon de la tête pour permettre à son équipe de prendre une sérieuse option sur une qualification pour les quarts. Les Catalans à l’image de Messi sont KO. Malgré un match conquérant et intéressant, ils se font punir par une équipe Parisiennes très disciplinée en plus d’être très forte. Mais à l’image de Navas devant Griezmann, il joue souvent avec le feu, à la 80ème alors que Griezmann part au pressing sur la défense parisienne, Navas va prendre trop de temps et voir sa passe contré par l’international français et qui ne va pas passer loin de son poteau gauche. Très grosse frayeur donc qui va provoquer une énième réaction des Parisiens. À la 85ème alors que les Catalans font le siège du but du PSG dans le but de réduire la marque en vue du match retour, ils vont se faire surprendre en contre, Draxler qui aura remplacé Verrati va décaler Mbappe après avoir effectué une grosse remontée de balle et attiré la défense sur lui, seul sur le côté gauche, l’enfant de Bondy va enrouler parfaitement le ballon dans les cages de Ter Stegen et mettre ce 4eme but. Très grosse performance de Kylian Mbappe qui se permet d’inscrire un triplé au Camp Nou en Ligue des Champions. C’est seulement le deuxième joueur à réaliser cette performance après Shevchenko avec le Dimano Kiev en 1997 et première victoire d’une équipe française ici depuis le FC Metz en 1984. Fin d’un match de haut niveau avec une victoire 4-1 à l’extérieur des Parisiens, Mbappe aura marqué de son empreinte cette rencontre et sûrement le monde du ballon rond, il sera désigné homme du match mais c’est pour l’anecdote, lui ce qu’il veut forcément c’est faire mieux que la saison passé et une finale, avec ce genre de performance, les Parisiens vont vite faire office de favoris dans cette compétition.

Le coach venu à la tête du PSG début Janvier Mauricio Pochettino va s’en rappeler longtemps de son premier match de Ligue des Champions face au FC Barcelone avec le PSG, lui qui après la fin du match a sorti une anecdote sympa, Mbappe l’aurait demandé avant le match combien de fois il avait remporté de match au Camp Nou, Pochettino a répondu 1 seule fois ce à quoi le français lui a promis de lui ramener la deuxième hier soir, Mbappe a donc tenu promesse d’une très belle manière. Mais attention, il sait aussi que cette équipe est capable du très bon et de totalement s’effondrer au retour, la mission qu’il aura sera de vaincre cette malédiction qui est arrivé trop souvent au PSG en phase à élimination directe de LDC. Match retour le 10 Mars, on a hâte de voir le deuxième volet de ce feuilleton passionnant entre Parisiens et Blaugranas.

Comments

comments

loading comments...
Ligue des Champions

Voir d'Autres Sujets : Ligue des Champions

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Copyright © 2015 K-Foot

Contact K-Foot