Angleterre

Manchester United, il était temps…

Manchester United, il était temps…
k-foot

Welbeck (à g.) marque le premier de ses deux buts en taclant.

Incapable de gagner le moindre match en championnat depuis quatre journées, Manchester United s’est vengé sur Aston Villa (0-3) ce dimanche, à l’occasion de la 16e levée de Premier League. Welbeck (15e, 18e), auteur d’un doublé, et Cleverley (52e) ont participé à ce succès qui permet aux Red Devils de remonter d’un cran, au huitième rang.

Révoltés ces Red Devils. Après quatre matches sans succès, Manchester United a relancé la machine hors de ses bases, sur la pelouse d’Aston Villa (0-3). Une victoire convaincante qui permet aux troupes de David Moyes de chiper la huitième place du classement à Southampton et d’accessoirement faire taire leurs détracteurs, pas tendres au moment d’évoquer les prestations de bas-étage de la formation mancunienne ces dernières semaines.

Peu inspirés en début de match, les Mancuniens, privés de Van Persie, blessé à la cuisse, et indisponible pour un mois, ont trouvé la faille au quart d’heure de jeu, l’œuvre de Welbeck, idéalement positionné dans les six mètres, pour reprendre un ballon de Januzaj venu mourir sur le poteau (0-1, 15e). Ce même Welbeck, trois minutes plus tard, ne s’est pas privé pour enfoncer le clou en reprenant lancé un centre fuyant de Valencia (0-2, 18e), signant au passage son quatrième but de la saison, après son doublé inscrit face à Swansea City (1-4) lors de la 1ère journée.

Manchester chambré par ses supporters
Un réalisme sans faille qui a valu aux Mancuniens d’être gentiment chambrés par leurs supporters, lesquels n’ont pas hésité à entonner un « On va être maintenu » dans les tribunes du Villa Park. Rentrés au vestiaire avec un confortable matelas d’avance à la pause, les Red Devils n’ont pas tardé à enfoncer leurs hôtes grâce à Cleverley, lancé dans la profondeur par Rooney à la 51e (0-3).

Un dernier but venu sceller la victoire des Mancuniens devant une formation d’Aston Villa trop limitée qui a vu sa période de disette longue de 18 ans se prolonger face aux Red Devils. Ces derniers devront confirmer leur regain de forme dans une semaine à Old Trafford face à West Ham. Ceci, afin de se faire pardonner auprès de leurs supporters qui n’ont que très peu goûté aux deux revers consécutifs concédés à la maison face à Everton (0-1) et Newcastle (0-1).

Source : football.fr

Comments

comments

loading comments...
Angleterre

Voir d'Autres Sujets : Angleterre

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Copyright © 2015 K-Foot

Contact K-Foot