Angleterre

Man Utd : Rooney se lâche dans les médias pour provoquer un électrochoc !

Man Utd : Rooney se lâche dans les médias pour provoquer un électrochoc !
k-foot

Proche d’un départ l’été dernier, Wayne Rooney a finalement poursuivi l’aventure avec Manchester United. Avec cinq buts marqués cette saison, l’attaquant anglais est le leader d’une équipe mancunienne qui réalise son plus mauvais début de saison depuis 24 ans. Il appelle donc ses coéquipiers à se révolter et garde confiance en David Moyes.

Man Utd : Rooney se lâche dans les médias pour provoquer un électrochoc !

Rooney veut croire au redressement des Mancuniens.

Mal embarqué cette année, Manchester United a obtenu un précieux succès samedi lors de la 7e journée de Premier League. Les hommes de David Moyes ont dominé la lanterne rouge du championnat Sunderland (2-1) au Stadium of Light. Les Red Devils étaient toutefois menés dès la 5e minute mais Adnan Januzaj leur a offert les trois points de la victoire en signant un joli doublé (55e, 61e).

Malgré ce succès, Wayne Rooney (27 ans) est bien conscient que l’équipe réalise le plus mauvais début de saison du club depuis 24 ans. Après 7 journées, les Mancuniens pointent seulement à la 9e place du classement avec 10 petits points… Alors, pour essayer de provoquer un électrochoc au sein du groupe, il s’est lâché lundi dans les médias anglais, jugeant notamment que l’équipe a déjà « laissé tomber » le successeur de Six Alex Ferguson.

«En tant qu’équipe, c’est nous qui l’avons laissé tomber»

«C’est évident que l’entraîneur est sous pression mais on sait que, en tant qu’équipe, c’est nous qui l’avons laissé tomber, admet l’attaquant anglais. On doit tous ensemble le soutenir et se battre comme nous l’avons fait ici (à Sunderland, ndlr) et ça ira bien. Cette année est une saison de transition parce qu’il y a un nouvel entraîneur, avec son propre style et on doit s’adapter à ça. Plus important encore, on doit en faire plus que ce qu’on a fait jusque-là». En faire plus à l’image du jeune Belge d’origine albanaise Januzaj (18 ans), aligné d’entrée pour la première fois et qui s’est montré décisif samedi.

 

Très élogieux à son égard, Rooney a expliqué que «beaucoup de jeunes joueurs sont un peu timides et discrets pour leurs premiers matchs mais lui semble à l’aise et conscient de ses qualités». Une qualité qu’il a également attribuée à Moyes : «Dans ces circonstances, c’était courageux de le faire jouer et je suis ravi que cela ait été payant». Un courage dont il faudra encore faire preuve le 19 octobre prochain face à l’équipe surprise de la Premier League, le Southampton de l’ancien Parisien Mauricio Pochettino, 4e au classement avec 4 points d’avance sur les Mancuniens.

 

Source : Maxifoot

Comments

comments

loading comments...
Angleterre

Voir d'Autres Sujets : Angleterre

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Copyright © 2015 K-Foot

Contact K-Foot