Ligue des Champions

MAHREZ, CE BOURREAU !

MAHREZ, CE BOURREAU !
k-foot

L’aventure européenne s’arrête donc au porte de la finale cette saison pour les Parisiens qui auront en plus pour la plupart perdu leurs nerfs en fin de match.

Après le match perdu la semaine dernière au parc des princes 2-1 et une première mi-temps de haut vol, les hommes de Mauricio Pochettino se devaient de marquer au moins 2 buts pour réitérer l’exploit de la saison passée et se qualifier pour une deuxième finale consécutif de la ligue des champions.

Mais hélas, ils devront faire ce résultat sans Kilian Mbappe. Déjà blessé au mollet en fin de match la semaine dernière, il sera sur le banc toute la rencontre pour assister impuissant à l’élimination de ses coéquipiers.
Pour le remplacer en pointe de l’attaque, le technicien argentais va faire confiance à Mauro Icardi, décevant cette saison, qui avait l’occasion de prouver le joueur qu’il est lors de cette rencontre.

Et le terrain ne va pas être un cadeau, pourtant au mois de mai, l’Etihad stadium va être totalement recouvert de grêle ce qui va rendre la première période assez compliqué pour les 22 acteurs. Beaucoup de glisse, d’erreur technique dû au condition de la pelouse. Et c’est les Citizens qui vont réussir à trouver la faille dès la 11ème minute de jeu grâce à Mahrez déjà buteur à l’aller. Lancer par Ederson leur gardien en profondeur, Foden va rapidement trouver en retrait De Bruyne lui aussi buteur à l’aller, qui va manquer sa frappe, le ballon va atterrir dans les pieds de Mahrez qui va ouvrir le score d’une frappe sous les jambes de Navas. Entame catastrophique pour les coéquipiers de Neymar et désormais 3 buts à marquer sans en encaisser pour se qualifier, 2 pour accrocher les prolongations. Mais les Parisiens vont beaucoup pêcher dans le dernier geste, à l’image de Di Maria qui après un mauvais relancement du gardien adverse, va voir sa frappe instantané des 20m ne pas finir au fond des filets pourtant vide à ce moment là. Les Parisiens vont malgré tout jouer leur va-tout jusqu’à la fin de la première période, Marquinhos va sur un centre de Neymar toucher la barre transversale. Ça sera tout en première période pour des hommes de Pochettino pas assez inspiré pour bouger ce bloc Citizens et qui ne vont pas réussir à le bouger de tout le match.

La seconde période ne va n’être qu’une continuité de la première, des Citizens dans la gestion et des Parisiens trop peu inspiré pour inquiéter les hommes de Pep Guardiola. Et le coup de grâce va arriver à la 63eme minute, sur un énième contre éclair, Florenzi va être en retard comme trop souvent hier et va voir Foden lancé sur le flanc gauche servir tranquillement Mahrez encore lui pour un doublé pour ce natif parisien. 2-0 et c’est à ce moment que les Parisiens vont complètement lâcher le match et commencer à faire de mauvais geste. Beaucoup de faute et de carton vont être distribuer jusqu’à la fin de la rencontre. Un rouge à la 68eme pour Di Maria le meilleur parisien hier soir pour un mauvais geste sur Fernandinho, sans doute du à la frustration du résultat. Neymar, Kimpembe Diallo, Verratti vont aussi se voir avertir d’un carton jaune qui aurait pu être rouge pour des tacles très dangereux tant il ne se préoccupait pas du ballon. Mbappe blessé ne va pas rentrer sur la pelouse et va assister impuissant à l’élimination au porte de la finale de son équipe.

Les Parisiens n’auront cadrés aucune frappe depuis la 28eme minute du match aller. C’était trop peu pour espérer rallier le tour suivant, Mbappe le natif de Bondy aura manqué à cette équipe sur cette phase retour. À noter qu’à la fin du match, Herrera et Verratti ont accusés l’arbitre d’insulte envers Paredes, L’UEFA va devoir se pencher sur ce cas pour voir si c’est vrai ou pas. Ça pourrait avoir des conséquences dramatiques pour Monsieur Kuipers qui pourrait rater l’Euro si jamais cela est prouvé.

Du côté de City, les hommes de Guardiola ont enfin réussi à se qualifier pour leur première finale de la Ligue des Champions de leur histoire. Ils affronteront soit le Real ou Chelsea en finale. Ils peuvent rêver d’un triplé cette saison avec la Coupe de la Ligue anglaise, la Ligue des champions et le championnat.

Comments

comments

loading comments...
Ligue des Champions

Voir d'Autres Sujets : Ligue des Champions

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Copyright © 2015 K-Foot

Contact K-Foot