Championnat Italie

L’Inter proche de l’exploit

L’Inter proche de l’exploit
k-foot
 

A quelques minutes près, la soirée de l’Inter Milan aurait été une véritable réussite. Réduits à 10 en tout début de rencontre, les Nerazzurri ont longtemps fait trembler le Torino pour finalement concéder le partage des points (3-3) en tout fin de rencontre. Et de trois rencontres de rang sans victoire pour Walter Mazzarri et les siens…

Le week-end presque parfait pour l’AS Rome… Les Giallorossi ont fait mordre la poussière au SSC Naples (2-0) et ont un peu plus conforté leur leadership sur le championnat d’Italie suite au revers de la Juventus. Pour que cette 8e journée de Serie A soit idyllique, il aurait fallu que le Hellas Verone chute (alors qu’il a triomphé du FC Parme) et que l’Inter Milan tombe sur plus fort que lui.

Mais la formation lombarde est parvenue à accrocher un point après son déplacement sur la pelouse du Torino dimanche soir (3-3). Dans le Piémont, la soirée a pourtant bien mal débuté pour Walter Mazzarri et ses troupes avec, dès la 6e minute de jeu, la décision du corps arbitral d’expulser directement Samir Handanovic pour une faute dans sa surface de réparation. Mais son remplaçant, Juan Pablo Carizzo, sort le grand jeu et stoppe la tentative d’Alessio Cerci dans la foulée.

Si le SC Bastia avait sorti la tenue de camouflage au Parc des Princes avant d’être corrigé, l’Inter se lance alors dans une véritable opération commando. Pourtant, le grand rival de Juve prend les devants au tableau d’affichage grâce à une veille connaissance du RC Strasbourg, Alexander Farnerud (1-0, 21e). L’ex-Stéphanois Fredy Guarin égalise avant le repos pour regonfler le moral des troupes avant de regagner les vestiaires (1-1, 45e+1). Ciro Immobile pense frapper un grand coup lorsqu’il redonne l’avantage aux siens (2-1, 54e), mais Rodrigo Palacio prouve lui aussi sa valeur dans la foulée (2-2, 55e). L’Argentin signe même un doublé (2-3, 71e) et la mission impossible est alors en marche, espèrent les tifosi intéristes.

Mais Nicola Bellomo et son magistral coup franc clôturent le bal en trouvant la lucarne opposée (3-3, 90e) pour mettre à mal les ambitions milanaises. Avec trois points dans son escarcelle, l’Inter pointerait ce dimanche soir à deux unités du podium au lieu de compter quatre points de retard. Le week-end aurait été un peu moins à l’avantage de l’AS Rome…

 

Source : football.fr

Comments

comments

loading comments...
Championnat Italie

Voir d'Autres Sujets : Championnat Italie

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Copyright © 2015 K-Foot

Contact K-Foot