Italie

L’Inter cale (encore)

L’Inter cale (encore)
k-foot

L’Inter Milan a raté une bonne occasion de se rapprocher de Naples, dimanche soir, à l’occasion de la 15e journée de Serie A. Les Nerazzurri ont concédé le match nul sur leur pelouse face à Parme, au terme d’une rencontre très plaisante et spectaculaire en buts (3-3). Les hommes de Walter Mazzarri restent accrochés à la quatrième du championnat, déjà à 12 points de la Juventus de Turin.

Décidément, depuis que Erick Thohir est officiellement à la tête de l’Inter Milan, les Intéristes ont bien du mal à renouer avec le goût de la victoire. Considérés comme de sérieux outsiders au titre de champion, ou tout du moins à une place en Ligue des champions en fin de saison, les Nerazzurri semblent marquer le pas depuis plusieurs semaines, et laissent s’envoler des points précieux, comme cela a été le cas ce dimanche soir face à Parme, à l’occasion de la 15e journée de Serie A (3-3).

Un troisième match nul consécutif concédé en championnat qui a symbolisé à lui seul les maux du moments du côté de Giuseppe-Meazza. Détenant une défense de fer en début de saison, qui lui valait un départ d’exercice canon (2e en septembre), l’Inter Milan a fait preuve d’une incroyable fébrilité défensive et d’un manque de concentration indigne d’un club visant le haut de la Serie A, et des ambitions européennes. Des erreurs parfaitement illustrées juste avant la mi-temps par le portier Handanovic, si impeccable depuis son arrivée en 2012 à l’Inter, et qui a commis une boulette inexplicable dont a profité Parolo pour redonner l’avantage à Parme, juste avant la mi-temps (45e).

Déplacement capital à Naples la semaine prochaine

Auparavant, un mauvais alignement de la défense à trois mise en place par Walter Mazzarri avait permis aux visiteurs d’ouvrir le score par l’intermédiaire de Sansone (11e), avant que Palacio n’égalise sur un centre de Jonathan (44e). Très bon encore ce soir, l’international argentin a même inscrit un doublé au retour des vestiaires, récompensant une belle entame de seconde période de la part des coéquipiers de Javier Zanetti (54e). L’ancien joueur du Genoa a ensuite été très altruiste pour offrir le troisième but intériste à Fredy Guarin (56e). Les locaux mènent alors au score pour la première fois du match, mais pas pour très longtemps, puisque Sansone y est également allé de son doublé pour arracher l’égalisation et le point du match nul pour les Parmesans (59e).

Un score qui empêche l’Inter Milan de se rapprocher de Naples (3e), toujours a quatre points, où les Nerazzurri se rendront dans une semaine, dans un Stade San Paolo qui s’annonce déjà bouillant pour ce choc capital pour l’avenir des deux équipes.

Comments

comments

loading comments...
Italie

Voir d'Autres Sujets : Italie

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Copyright © 2015 K-Foot

Contact K-Foot