Ligue des Champions

Ligue des Champions : Deux grosses affiches en huitièmes

Ligue des Champions : Deux grosses affiches en huitièmes
k-foot

Vu de France, le tirage au sort des huitièmes de finale de la Ligue des champions était articulé autour du nombril parisien, mais l’Europe du football pourra s’enthousiasmer pour d’autres parties. Ainsi, Manchester City devra faire face au FC Barcelone, alors qu’Arsenal retrouvera le Bayern Munich.

La double confrontation entre le Bayer Leverkusen et le Paris Saint-Germain sera particulièrement suivie en France, mais ne déclenchera pas l’admiration sur le reste du Vieux Continent. Lundi midi, le tirage au sort des huitièmes de finale de la Ligue des champions a réservé quelques belles oppositions et notamment deux énormes affiches assez incertaines.

Ainsi, Arsenal va retrouver, au grand dam d’Arsène Wenger, le Bayern Munich. C’était un rendez-vous attendu car, au regard des règlements UEFA, les deux équipes avaient 30,8% de se croiser à nouveau. La saison passée, les Bavarois avaient fait sauter le verrou anglais à l’Emirates Stadium (1-3) et avaient ensuite géré tant bien que mal à l’Allianz Arena (0-2). Mais à l’époque, il n’y avait pas eu photo entre les deux formations et les troupes de Jupp Heynckes étaient ensuite parties s’octroyer la victoire finale. En février prochain, ces deux clubs vont donc se retrouver et les Gunners auront l’occasion de montrer si oui ou non ils ont grandi, comme leurs prestations en championnat le laissent entrevoir depuis l’entame de l’exercice en cours.

Les Allemands partent malgré tout a priori favoris. Il apparaît bien plus complexe d’en dégager un entre le duel à venir entre Manchester City et le FC Barcelone. Avant le tirage au sort, Samir Nasri et Javi Garcia avaient notamment souhaité ne surtout pas tomber sur les clubs espagnols, ils ne seront pas exaucés. En effet, les Catalans commenceront par un voyage à l’Etihad Stadium avant d’accueillir Manuel Pellegrini et ses troupes au Camp Nou. La forme actuelle des Citizens semble nettement meilleure que celle de leurs futurs adversaires, mais qu’en sera-t-il dans deux mois ? Lionel Messi sera entre temps revenu à la compétition…

Par ailleurs, le retour de Didier Drogba du côté de Stamford Bridge, avec le Galatasaray SK face à Chelsea, devrait être assez émouvant. Le Real Madrid, Manchester United et le Borussia Dortmund, finaliste malheureux en 2013, ont eux toutes les cartes en mains pour figurer en quarts de finale, respectivement au détriment de Schalke 04, de l’Olympiakos Le Pirée et du Zénith Saint-Pétersbourg.

Vu de France, le tirage au sort des huitièmes de finale de la Ligue des champions était articulé autour du nombril parisien, mais l’Europe du football pourra s’enthousiasmer pour d’autres parties. Ainsi, Manchester City devra faire face au FC Barcelone, alors qu’Arsenal retrouvera le Bayern Munich.

La double confrontation entre le Bayer Leverkusen et le Paris Saint-Germain sera particulièrement suivie en France, mais ne déclenchera pas l’admiration sur le reste du Vieux Continent. Lundi midi, le tirage au sort des huitièmes de finale de la Ligue des champions a réservé quelques belles oppositions et notamment deux énormes affiches assez incertaines.

Ainsi, Arsenal va retrouver, au grand dam d’Arsène Wenger, le Bayern Munich. C’était un rendez-vous attendu car, au regard des règlements UEFA, les deux équipes avaient 30,8% de se croiser à nouveau. La saison passée, les Bavarois avaient fait sauter le verrou anglais à l’Emirates Stadium (1-3) et avaient ensuite géré tant bien que mal à l’Allianz Arena (0-2). Mais à l’époque, il n’y avait pas eu photo entre les deux formations et les troupes de Jupp Heynckes étaient ensuite parties s’octroyer la victoire finale. En février prochain, ces deux clubs vont donc se retrouver et les Gunners auront l’occasion de montrer si oui ou non ils ont grandi, comme leurs prestations en championnat le laissent entrevoir depuis l’entame de l’exercice en cours.

Les Allemands partent malgré tout a priori favoris. Il apparaît bien plus complexe d’en dégager un entre le duel à venir entre Manchester City et le FC Barcelone. Avant le tirage au sort, Samir Nasri et Javi Garcia avaient notamment souhaité ne surtout pas tomber sur les clubs espagnols, ils ne seront pas exaucés. En effet, les Catalans commenceront par un voyage à l’Etihad Stadium avant d’accueillir Manuel Pellegrini et ses troupes au Camp Nou. La forme actuelle des Citizens semble nettement meilleure que celle de leurs futurs adversaires, mais qu’en sera-t-il dans deux mois ? Lionel Messi sera entre temps revenu à la compétition…

Par ailleurs, le retour de Didier Drogba du côté de Stamford Bridge, avec le Galatasaray SK face à Chelsea, devrait être assez émouvant. Le Real Madrid, Manchester United et le Borussia Dortmund, finaliste malheureux en 2013, ont eux toutes les cartes en mains pour figurer en quarts de finale, respectivement au détriment de Schalke 04, de l’Olympiakos Le Pirée et du Zénith Saint-Pétersbourg.

Vu de France, le tirage au sort des huitièmes de finale de la Ligue des champions était articulé autour du nombril parisien, mais l’Europe du football pourra s’enthousiasmer pour d’autres parties. Ainsi, Manchester City devra faire face au FC Barcelone, alors qu’Arsenal retrouvera le Bayern Munich.

La double confrontation entre le Bayer Leverkusen et le Paris Saint-Germain sera particulièrement suivie en France, mais ne déclenchera pas l’admiration sur le reste du Vieux Continent. Lundi midi, le tirage au sort des huitièmes de finale de la Ligue des champions a réservé quelques belles oppositions et notamment deux énormes affiches assez incertaines.

Ainsi, Arsenal va retrouver, au grand dam d’Arsène Wenger, le Bayern Munich. C’était un rendez-vous attendu car, au regard des règlements UEFA, les deux équipes avaient 30,8% de se croiser à nouveau. La saison passée, les Bavarois avaient fait sauter le verrou anglais à l’Emirates Stadium (1-3) et avaient ensuite géré tant bien que mal à l’Allianz Arena (0-2). Mais à l’époque, il n’y avait pas eu photo entre les deux formations et les troupes de Jupp Heynckes étaient ensuite parties s’octroyer la victoire finale. En février prochain, ces deux clubs vont donc se retrouver et les Gunners auront l’occasion de montrer si oui ou non ils ont grandi, comme leurs prestations en championnat le laissent entrevoir depuis l’entame de l’exercice en cours.

Les Allemands partent malgré tout a priori favoris. Il apparaît bien plus complexe d’en dégager un entre le duel à venir entre Manchester City et le FC Barcelone. Avant le tirage au sort, Samir Nasri et Javi Garcia avaient notamment souhaité ne surtout pas tomber sur les clubs espagnols, ils ne seront pas exaucés. En effet, les Catalans commenceront par un voyage à l’Etihad Stadium avant d’accueillir Manuel Pellegrini et ses troupes au Camp Nou. La forme actuelle des Citizens semble nettement meilleure que celle de leurs futurs adversaires, mais qu’en sera-t-il dans deux mois ? Lionel Messi sera entre temps revenu à la compétition…

Par ailleurs, le retour de Didier Drogba du côté de Stamford Bridge, avec le Galatasaray SK face à Chelsea, devrait être assez émouvant. Le Real Madrid, Manchester United et le Borussia Dortmund, finaliste malheureux en 2013, ont eux toutes les cartes en mains pour figurer en quarts de finale, respectivement au détriment de Schalke 04, de l’Olympiakos Le Pirée et du Zénith Saint-Pétersbourg.

Source : football.fr

Comments

comments

loading comments...
Ligue des Champions

Voir d'Autres Sujets : Ligue des Champions

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Copyright © 2015 K-Foot

Contact K-Foot