Ballon d'OR

Les trois finalistes du Ballon d’Or 2014 sont…

Les trois finalistes du Ballon d’Or 2014 sont…
k-foot

Décidément, les deux grands rivaux du football Cristiano Ronaldo et Lionel Messi n’ont pas encore étanché leur soif de titres. Déjà finalistes du Ballon d’Or l’an dernier, le Portugais et l’Argentin figurent encore une fois parmi les trois joueurs en lice pour le titre suprême en individuel. On ne s’en étonne plus vraiment, car c’est la septième fois que cette situation se répète depuis l’édition 2007 remportée par le Brésilien Kaká. Cette fois, c’est avec le gardien de but allemand Manuel Neuer, champion du monde l’été dernier, qu’ils vont devoir batailler.

Ronaldo et Neuer partent favoris

Lors des sept dernières éditions du Ballon d’Or, CR7 et la « puce » se sont partagé cinq fois les deux premières places, avec un avantage à l’Argentin qui mène par quatre trophées à deux. Mais cette année, le Portugais pourrait bien rattraper une partie de son retard. En effet, le Ballon d’Or en titre a déjà été nommé joueur européen de la saison 2013-2014 par l’UEFA, et maintient son rythme hallucinant de buts marqués. Le meilleur buteur du championnat d’Espagne la saison dernière, avec 31 réalisations, semble plus fort que jamais. Lors de l’exercice en cours, il a déjà inscrit 20 buts en 13 journées, soit plus d’un but et demi par match en moyenne ! On peut ajouter à ce tableau individuel son record de buts sur une saison de Ligue des champions établi au printemps, avec 17 réalisations. En club, CR7 a également brillé en remportant la « Decima », la dixième Ligue des champions de l’histoire du Real Madrid, sans parler de la Coupe du Roi et de la Supercoupe d’Europe. Le seul bémol dans cette période idyllique pour le Portugais est la Coupe du monde, totalement ratée, avec une élimination dès les phases de poules et une humiliation face à l’Allemagne au premier match (4-0).

Lionel Messi, lui, fait figure d’outsider car il n’a glané aucun titre en club en 2014, que ce soit sur le plan collectif ou individuel. Certes, il a été élu meilleur joueur de la Coupe du monde au Brésil, mais cette décision a surpris tout le monde tellement ses performances apparaissaient banales lors des derniers matchs du tournoi. Si l’Argentine a réussi à se hisser jusqu’en finale, elle ne le doit pas qu’à son jeu. Mais Lionel Messi a quand même fait parler de lui tout récemment, en décrochant deux records prestigieux coup sur coup, ceux de meilleur buteur de l’histoire de la Ligue des Champions et de la Liga espagnole. Mais malheureusement, ils sont tombés après la clôture des votes le 21 novembre dernier. C’est ballot…

Finalement, le mieux armé pour faire face à Cristiano Ronaldo reste Manuel Neuer. Le gardien de la sélection allemande championne du monde, et du Bayern Munich, a été préféré à ses coéquipiers, malgré l’homogénéité de la sélection dirigée par Joachim Löw. Outre sa solidité à toute épreuve dans les cages, il s’est illustré au Brésil par ses sorties spectaculaires à plusieurs dizaines de mètres de sa surface de réparation. Des images rares dans le football, qui ont notamment permis à l’Allemagne de se défaire d’une équipe d’Algérie valeureuse en 8e de finale du Mondial (2-1 après prolongation). Mais à sa décharge, il est très difficile pour un gardien de remporter le Ballon d’Or. Cette prouesse n’a été réalisée qu’une seule fois, par le soviétique Lev Yachine en 1963. Mais un Ballon d’Argent serait déjà un exploit, car deux gardiens seulement ont réussi à se hisser à la deuxième place du classement, les Italiens Dino Zoff en 1973 et Gianluigi Bouffon en 2006. Auteur d’un doublé coupe-championnat avec le Bayern Munich, le portier allemand est conscient de ce handicap et de son manque de notoriété face à ses deux adversaires. Il a notamment lancé récemment une pique à peine dissimulée en direction du Portugais : « Je suis juste gardien de but, je ne suis pas l’ambassadeur d’une marque ou un mannequin qui pose en sous-vêtements ». Le duel entre ces deux champions que tout oppose s’annonce explosif. Vivement le 12 janvier prochain et la divulgation des résultats !

 

Source : lifestyle.boursorama

Comments

comments

loading comments...
Ballon d'OR

Voir d'Autres Sujets : Ballon d'OR

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Copyright © 2015 K-Foot

Contact K-Foot