Coupe du Monde 2014

Les Lions rugissent de bonheur

Les Lions rugissent de bonheur
k-foot

Le Cameroun a validé son billet pour la Coupe du monde 2014 au Brésil ce dimanche après-midi, en venant à bout de la Tunisie 4-1 à Yaoundé. Après avoir concédé le nul (0-0) au match aller, les coéquipiers de Samuel Eto’o ont donc su faire le nécessaire pour se qualifier pour le Mondial, le 7e de l’histoire de la sélection.

Le Cameroun n’a pas attendu. Lors de ce match retour des barrages pour la Coupe du monde 2014 face à la Tunisie, les Lions indomptables n’ont pas perdu de temps pour prendre l’avantage sur leurs adversaires du jour à Yaoundé. Dès la 3e minute, Pierre Webo, l’attaquant de Fenerbahçe, ouvre le score en faveur des coéquipiers de Stéphane Mbia en croisant sa frappe du pied gauche, avec l’aide du poteau rentrant (1-0). Un rugissement qui en appelle un autre.

Dans cette première demi-heure, le Cameroun tient la balle et rentre clairement mieux dans la rencontre que leurs adversaires nord-africains. Du coup, Benjamin Moukandjo en profite. Repiquant dans l’axe sur son pied droit, le latéral de l’ASNL prend de vitesse la défense tunisienne avant de décrocher un tir croisé. Ben Cherifia, le portier tunisien, n’a pas bougé, et ça fait 2-0 pour le Cameroun.

« Passeports, s’il vous plaît »

Au retour sur le pré après la pause, scène assez surréaliste : Fabien Camus, naturalisé tunisien il y a deux jours, entre en jeu à la place de Yassine Chikhaoui alors qu’Ahmed Akaïchi remplace Amine Chermiti. Mais avant de rentrer, les deux néo-Tunisiens… présentent leur passeport ! Un coaching payant, car trois minutes plus tard, c’est ce même Ahmed Akaichi qui réduit l’écart et permet aux siens d’entretenir la flamme de l’espoir (49e, 2-1). Samuel Eto’o dans tout ça ? Partout, mais surtout nulle part. L’attaquant de Chelsea semble avoir fait abstraction de toute rigueur tactique ce dimanche à Yaoundé. Surement pour contrecarrer le complot qui sévit contre sa personne…

En tout cas, en deuxième période, c’est bien la Tunisie qui met le pied sur le ballon et malmène le Cameroun. Mais en vain. A la 64e minute, Jean II Makoun profite du 3e corner des siens en deux minutes pour catapulter le ballon de la tête dans les filets adverses (3-1). Le milieu récupérateur du Stade Rennais inscrit même le but du doublé en fin de rencontre, après avoir mis dans le vent Ben Cherifia et Syam Ben Youssef adverse d’un crochet tout en intelligence (85e, 4-1). Le Cameroun, après avoir participé à la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud puis manqué les CAN 2012 et 2013, sera donc de la partie au Brésil en 2014. Les rugissements des Lions indomptables redeviennent enfin crédibles.

Source : football.fr

Comments

comments

loading comments...
Coupe du Monde 2014

Voir d'Autres Sujets : Coupe du Monde 2014

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Copyright © 2015 K-Foot

Contact K-Foot