Championnat Espagne

Le Real mieux que le Barça

Le Real mieux que le Barça
k-foot

Ronaldo est sorti sur blessure après avoir ouvert le score.

Quelques heures après le FC Barcelone, le Real Madrid s’est également imposé à l’occasion de la 14e journée de Liga. Les Merengues l’ont emporté facilement (0-5) sur le terrain d’Almeria, passant paradoxalement à la vitesse supérieure après la sortie sur blessure de Cristiano Ronaldo. Rien de grave a priori pour la star portugaise par ailleurs…

Samedi après-midi, le FC Barcelone n’a pas eu à forcer son talent pour écarter Grenade au Camp Nou (4-0), et le Real Madrid a répondu en soirée pour le compte de la 14e journée de Liga. Les hommes de Carlo Ancelotti n’ont pas fait de détails sur les terres d’Almeria (0-5), livrant pourtant un match plein de paradoxes.

Au coup d’envoi, pour faire face à l’absence forcément préjudiciable de Sami Khedira, Carlo Ancelotti décide de mettre son habituel 4-3-3 entre parenthèses pour revenir à un 4-2-3-1 censé être plus équilibré avec Asier Illarramendi et Xabi Alonso à la récupération et Isco pour accompagner les incontournables Karim Benzema, Gareth Bale et Cristiano Ronaldo. La star portugaise se met par ailleurs très vite dans le rythme et ouvre le score (0-1, 3e) pour faire mal aux Andalous d’entrée.

4 buts inscrits sans Ronaldo

La Maison Blanche développe du beau mais la résistance se forme dans le camp adverse et quelques alertes sur le but de Diego Lopez empêche l’arrière-garde de se déconcentrer. Pour oublier Raphaël Varane et Marcelo, blessés, Pepe est associé à Sergio Ramos en charnière alors qu’Alvaro Arbeloa part de nouveau piger à gauche. Le bloc est assez équilibré mais les socios craignent le pire lorsque, peu de temps après le retour des vestiaires, Cristiano Ronaldo demande le changement.

Sentant une alerte musculaire, le Lusitanien, qui sort d’une prestation époustouflante en équipe nationale en barrage des éliminatoires de la Coupe du monde à venir, préfère laisser sa place à Jesé (54e). Et c’est paradoxalement le moment que choisit le Real Madrid pour passer la surmultipliée. Plus question de jouer autour et pour un seul homme, et le collectif se met en marche. Coup sur coup, Karim Benzema (61e), Gareth Bale (72e), Isco (75e) puis Alvaro Morata (81e) font la différence et font taire les supporters andalous.

Le Barça est toujours six points devant mais les Madrilènes ne lâchent rien et ont prouvé que, comme leur rival catalan, orphelin de Lionel Messi, ils savent se passer de CR7 et rester tout aussi compétitifs.

Source : football.fr

Comments

comments

loading comments...
Championnat Espagne

Voir d'Autres Sujets : Championnat Espagne

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Copyright © 2015 K-Foot

Contact K-Foot