Championnat Espagne

Le Real Madrid accroché

Le Real Madrid accroché
k-foot

Cristiano Ronaldo a été exclu en seconde période.

Le Real Madrid avait l’occasion de doubler le Barça dans le haut du classement en cas de victoire à Bilbao lors de la 22e journée de Liga. Les Merengues n’y sont pas parvenus, accrochés par une très bonne équipe de l’Athletic (1-1). Jesé a pourtant ouvert le score mais Ibai est sorti du banc pour égaliser avant que Ronaldo ne se fasse expulser. L’Atletico, après sa victoire contre la Real Sociedad (4-0) est seul leader, avec trois points d’avance sur le Barça et le Real.

Le FC Barcelone, battu par Valence samedi après-midi (2-3), n’est finalement pas le seul perdant du week-end en Liga. Le Real Madrid, en déplacement sur la pelouse de l’Athletic Bilbao, n’a pas su profiter de la contre-performance de son rival catalan en concédant un match nul parfaitement logique à San Mames (1-1). La bonne opération est finalement pour l’autre club madrilène, l’Atletico, facile vainqueur de la Real Sociedad un peu plus tôt ce dimanche (4-0). Après 22 journées, les hommes de Diego Simeone sont donc les uniques leaders du classement, avec trois points d’avance sur les deux géants. Une révolution de l’autre côté des Pyrénées.

Si ces dernières saisons, le Real n’a pas trop souffert de ses déplacements au Pays Basque, historiquement, la rivalité entre les deux clubs a toujours été grande. Dans une ambiance électrique, l’Athletic entame donc de la meilleure des manières la rencontre, pressant haut et en mettant beaucoup d’intensité dans le jeu. En première période, côté Real, seul Ronaldo, après 20 secondes de jeu, se montre dangereux d’une frappe lointaine du gauche. C’est peu, très peu mais c’est tout. Côté basque, Aduriz est tout proche de l’ouverture du score au quart d’heure de jeu mais voit le ballon fuir le cadre de Diego Lopez … (17e).

Le Real laisse filer son voisin

Bougés tout au long de la première période, les hommes de Carlo Ancelotti reviennent des vestiaires bien plus motivés. Modric s’essaye de loin (47e), Ronaldo se voit (logiquement) refuser un but (50e) et Benzema voit sa frappe détournée de justesse par Iraizoz (54e). Le temps fort madrilène se conclue par l’ouverture du score de Jesé, servi sur un plateau par Ronaldo après une bonne récupération de Benzema (0-1, 66e). Le plus dur semble fait pour les Merengues, mais un coup de poker d’Ernesto Valverde, l’entraîneur de l’Athletic, va changer la donne. En effet, Ibai Gomez, à peine entré, égalise d’une reprise de volée pure suite à un mauvais dégagement de Sergio Ramos (1-1, 74e).

Vexé, le Real repart à l’attaque mais presque aussitôt, se fait couper dans son élan. Ronaldo, au duel avec Gurpegi, réclame une main du défenseur adverse dans la surface. L’expérimenté Basque vient se « chauffer » avec le Portugais, qui l’écarte d’une main dans le visage. Gurpegi s’écroule et en rajoute, suffisamment pour faire exclure le dernier Ballon d’or (76e). C’en est terminé des espoirs de victoire du Real, qui courbera l’échine pour repartir avec le point du match nul. Les Merengues laissent donc filer en tête l’Atletico, large vainqueur de la Real Sociedad (4-0) et seul leader avec trois points d’avance au classement. Les deux clubs madrilènes se retrouveront d’ailleurs en Coupe d’Espagne, mercredi soir, à l’occasion de la demi-finale aller, pour un match qui s’annonce explosif.

Source : football.fr

Comments

comments

loading comments...
Championnat Espagne

Voir d'Autres Sujets : Championnat Espagne

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Copyright © 2015 K-Foot

Contact K-Foot