Allemagne

Le HSV s’accroche à l’élite

Le HSV s’accroche à l’élite
k-foot

Malgré sa défaite à Mayence (3-2), ce samedi, dans le cadre de la 34e et dernière levée de Bundesliga, Hambourg a sauvé sa 16e place – classement synonyme de barrage avec le troisième club de Bundesliga II. Nuremberg et Brunswick, dans le même temps, ont explosé devant Schalke (4-1) et Hoffenheim (3-1), épargnant ainsi au HSV la première relégation de son histoire.

« Un club qui possède une telle histoire appartient à la Bundesliga. » Bien que son Bayern n’ait pas fait de cadeau au HSV la semaine passée, Pep Guardiola a été entendu. Au terme de la 34e et dernière journée du championnat d’Allemagne, le HSV a conservé sa 16e position au classement synonyme de sursis, le club de la Hanse, qui n’a jamais quitté l’élite depuis l’avènement de la Bundesliga en 1963, évitant la relégation ferme pour prendre part à un barrage de promotion/relégation avec la troisième formation de l’échelon inférieur. Une double confrontation à venir avec le SC Paderborn, Greuther Fuerth voire Kaiserslautern selon les résultats de l’ultime levée de Bundesliga II dimanche.

Pourtant Hambourg, moribond depuis le début de saison avec pas moins de quatre entraîneurs testés en cours de route, a subi ce samedi un cinquième revers consécutif – le 21e de sa saison – battu en toute logique sur la pelouse d’un FSV Mayence aux prétentions européennes (3-2). De fait, les partenaires de l’emblématique van der Vaart ne doivent leur salut provisoire qu’aux défaites dans le même temps de leurs poursuivants Nuremberg et Brunswick, dominés respectivement par Schalke 04 (4-1) et Hoffenheim (3-1) et donc officiellement relégués.

En haut de tableau, le Bayern Munich, vainqueur à l’arraché de Stuttgart grâce à un but de Pizarro dans le temps additionnel (1-0), a pu enfin célébrer son 24e titre de champion – douche de bière pour Guardiola à l’appui. Le Borussia Dortmund, tombeur du Hertha Berlin (0-4) avec un dernier doublé signé Lewandowski – le meilleur buteur de l’élite allemande avec 20 réalisations au compteur – fait un beau dauphin, devant Schalke 04 et le Bayer Leverkusen, qui a dominé le Werder Brême (2-1) et jouera donc un tour préliminaire de C1 l’été prochain. Les autres accessits continentaux, valables pour la Ligue Europa, sont attribués à Wolfsbourg, Moenchengladbach et Mayence – la septième place du classement étant exceptionnellement qualificative pour l’Europe puisque le Bayern et Dortmund s’expliqueront une dernière fois dans une semaine à Berlin en finale de la Coupe d’Allemagne.

Source : football.fr

Comments

comments

loading comments...
Allemagne

Voir d'Autres Sujets : Allemagne

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Copyright © 2015 K-Foot

Contact K-Foot