Championnat Italie

Le derby d’Italie sourit à la Juve

Le derby d’Italie sourit à la Juve
k-foot

La Juventus a fait un pas supplémentaire vers le titre en s’adjugeant le derby d’Italie, dimanche aux dépens de l’Inter Milan (3-1). Les Bianconeri, souverains face aux Nerazzurri, comptent désormais neuf points d’avance provisoires sur la Roma.

Il fallait bien plus que cet Inter-là pour faire trembler la Juve. Solide leader de Serie A, le club piémontais a confirmé sa toute-puissance dans le Calcio en dominant aisément les Nerazzurri (3-1), dimanche devant son public du Juventus Stadium. La victoire, logique tant les doubles champions d’Italie ont maîtrisé leur sujet, s’est rapidement dessinée. Après une double intervention face à Carlos Tevez (2e), Samir Handanovic s’avoue vaincu sur une tête de Stephan Lichtsteiner, parfaitement trouvé par Andrea Pirlo dans le dos de la défense, dès le quart d’heure de jeu (1-0).

La Juve est lancée et rien ne l’arrêtera dans ce derby d’Italie. L’Inter subit face à la maîtrise collective d’une Vieille Dame sereine et sûre de son fait. Les visiteurs doivent ainsi attendre la 40e minute pour se créer une première situation intéressante, mais Rodrigo Palacio expédie le ballon au-dessus de la transversale à la conclusion d’un contre. Une minute plus tard, Kwadwo Asamoah met Handanovic à contribution, mais le portier slovène joue des poings pour repousser le tir du Ghanéen (41e), avant de répondre présent face à Giogio Chiellini (45e+2).

L’Inter réagit trop tard

La deuxième tentative est la bonne pour le défenseur bianconero. Au sortir d’un corner mal dégagé par la défense milanaise, il double la mise d’un tir du pied droit pour couler l’Inter au retour des vestiaires (2-0, 47e). Lancé sur les rails du succès, le train piémontais accélère encore lorsque Arturo Vidal corse l’addition en reprenant d’un missile du gauche le ballon repoussé par Handanovic sur une frappe de Paul Pogba, évidemment titulaire dans l’entrejeu (3-0, 56e).

Tranquille, la Juve l’est même un peu trop en fin de partie, l’Inter en profitant pour réduire le score grâce à un tir croisé du gauche de Rolando à la suite d’un coup de pied de coin (3-1, 72e). D’une tête qui fuit le cadre, Palacio manque ensuite de redonner espoir aux siens (85e), alors que Marco Storari, remplaçant d’un Gianluigi Buffon suspendu, s’emploie sur une tête de Hugo Campagnaro (88e). L’Inter, qui aurait même pu encaisser un quatrième but sur un bel enchaînement de Mirko Vucinic (90e+2), s’est réveillé trop tard. La Juve, forte de 9 points d’avance provisoires sur la Roma après cette 22e journée de Serie A, se rapproche un peu plus d’un triplé qu’elle n’a plus réalisé depuis les années 1930.

Source : football.fr

Comments

comments

loading comments...
Championnat Italie

Voir d'Autres Sujets : Championnat Italie

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Copyright © 2015 K-Foot

Contact K-Foot