Match d'OR

Le Bayern est champion d’Allemagne après sa victoire à Berlin (1-3) et 27 journées, un record

Le Bayern est champion d’Allemagne après sa victoire à Berlin (1-3) et 27 journées, un record
k-foot

Vainqueur à Berlin (1-3), le Bayern est champion d’Allemagne pour la 24e fois. Les Munichois n’ont mis que 27 journées. Nouveau record. Le club bavarois, auteur du triplé Ligue des champions – Bundesliga – Coupe d’Allemagne la saison dernière, est encore en lice pour refaire le même coup.

285
    • Sur ce sujet
      •  Bundesliga : Classements
      •  Le film du match
      •  Sammer encense Pep Guardiola
      •  Guardiola fait tout plus vite
    • Plus d’infos
      • Bayern MunichBayern Munich
      • Hertha BerlinHertha Berlin

Cette fois, le Bayern n’aura même pas attendu le mois d’avril. Assuré de glaner son 24e titre de champion d’Allemagne en cas de victoire sur la pelouse du Hertha Berlin, le Bayern Munich ne s’est pas fait prier (1-3). Les hommes de Pep Guardiola n’ont même pas eu besoin d’un quart d’heure pour se mettre à l’abri, Toni Kroos (0-1, 6e) puis Mario Götze, (0-2, 14e) propulsant le club bavarois sur la route du sacre. Les buts d’Adrian Ramos pour le Hertha (1-2, 66e) et deFranck Ribéry pour le Bayern (1-3, 79e) n’ont rien changé au résultat final. Champions après seulement 27 journées de championnat, les Munichois battent d’une journée leur propre record de précocité établi en 2013.

Difficile de trouver du suspense dans cette rencontre. Dépassé dès les premières minutes par la vitesse et la qualité de passe des coéquipiers de Franck Ribéry, sur le banc au coup d’envoi, le Hertha n’a pas résisté aux assauts munichois. En danger sur les deux premières actions des Rouges, les hommes de Jos Luhukay ont craqué sur la troisième. Un centre contré de Thomas Müller est arrivé dans les pieds de Toni Kroos à hauteur du point de penalty. Ce dernier n’a pas tergiversé pour crucifier Kraft d’une demi-volée du droit (0-1, 6e). Mario Götze l’a imité rapidement (0-2, 13e).

 

Un relâchement sans conséquence

Avec deux buts d’avance et 75% de possession de balle après vingt minutes de jeu, les hommes de Pep Guardiola, qui réalise jusqu’ici une première saison parfaite, se sont laissés vivre malgré les grands gestes du technicien espagnol sur le banc. Un relâchement qui aurait pu leur coûter « cher ». Une nouvelle fois ultra dominateurs au retour des vestiaires, les Bavarois se sont fait piéger sur une action anodine et une faute évitable de Rafinha sur Adrian Ramos au milieu de sa surface. L’attaquant colombien n’a pas tremblé pour se faire justice lui-même et remettre la pression au Bayern (1-2, 66e). Une frayeur qui n’a duré que treize minutes, le temps pour Franck Ribéry de tromper Thomas Kraft d’un ballon piqué parfaitement dosé et, ainsi, parachever le triomphe de son équipe (1-3, 79e). Champion pour la deuxième année consécutive, le Bayern peut désormais rêver d’un nouveau triplé Ligue des champions – Bundesliga – Coupe d’Allemagne.

Comments

comments

loading comments...
Match d'OR

Voir d'Autres Sujets : Match d'OR

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Copyright © 2015 K-Foot

Contact K-Foot