Championnat Espagne

Le Barça tombe de haut

Le Barça tombe de haut
k-foot

Alors qu’ils avaient une bonne opportunité de mettre la pression sur l’Atlético de Madrid et le Real Madrid, les Barcelonais ont été défaits sur la pelouse du Real Valladolid samedi après-midi à l’occasion de la 27e journée de Liga (1-0). Éreintés physiquement, les Blaugranas ont peut-être dit adieu à leurs dernières chances de titre.

« Il est clair que si nous voulons être en course jusqu’à la fin pour le titre, nous devons aller gagner à Bernabeu. » Voilà ce que déclarait Andrès Iniesta en milieu de semaine dans la presse sportive espagnole. Obnubilés par le Clasico face au Real Madrid qui aura lieu le 23 mars prochain, le milieu de terrain du FC Barcelone et ses partenaires ont certainement oublié qu’il y avait d’autres rencontres à gagner avant ce choc pour rester dans la course. En déplacement sur la pelouse du Real Valladolid ce samedi, les Blaugranas se sont faits surprendre (1-0) et ont peut-être dit adieu à leur dernière chance de titre, alors que l’Atlético de Madrid et le Real Madrid n’ont pas encore joué.

Certainement éreintés par les rendez-vous internationaux du milieu de semaine qui ont concerné une bonne partie de l’effectif, les Catalans ont peiné physiquement au Stade José-Zorrilla, notamment en première période. Peu inspirés et coupables d’un trop grand nombre d’inhabituelles erreurs techniques, les hommes de Gerard Martino n’ont jamais semblé en mesure de bouger un onze de Valladolid bien compact.

Trop d’erreurs techniques

Incapables de s’approcher de la surface des Blanquivioletas, les hommes de Gerardo Martino ont buté devant une défense solidaire et bien regroupée, les obligeant à tenter à de multiples reprises des frappes lointaines. Trop imprécis (30e, 40e), ou pas assez puissants (32e, 35e), les tirs barcelonais n’ont jamais inquiété Diego Marino, le portier du Real Valladolid. Et il fallait attendre le retour des vestiaires et la 47e minute, pour voir Messi enfin faire la différence, mais l’international argentin a une nouvelle fois buté face à Marino qui avait bien bouché son angle, alors que son coéquipier Neymar, en manque de fraîcheur, envoyé la balle de l’égalisation dans le ciel (57e).

Car à l’inverse, les locaux ont parfaitement négociés le peu d’occasions sur contre qu’ils se sont créées. Après un cafouillage dans la défense catalane, Javi Guerra a pu armer un tir du gauche contré mais que Fausto Rossi a bien suivi pour crucifier Valdes d’un tir croisé du droit. En fin de rencontre, Oscar est même passé près du but du break (84e). Le Real Valladolid, qui n’avait plus gagné depuis cinq matches, sort de la zone rouge grâce à ces trois points. Le Barça, qui recevra mercredi Manchester City, ne reviendra de son côté en Catalogne qu’avec des doutes.

Source : football.fr

Comments

comments

loading comments...
Championnat Espagne

Voir d'Autres Sujets : Championnat Espagne

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Copyright © 2015 K-Foot

Contact K-Foot