Championnat Espagne

Le Barça répète ses gammes

Le Barça répète ses gammes
k-foot

Le FC Barcelone a écrasé le Rayo Vallecano

Le Barça a parfaitement préparé son 8e de finale aller de la Ligue des champions face à Manchester City de mardi prochain. Les Blaugranas se sont facilement imposés 6-0 face au Rayo Vallecano, samedi soir en Liga. Lionel Messi, auteur d’un doublé, a rejoint Raul au nombre de buts en championnat (228), tandis que Neymar a marqué pour son retour.

Le Barça a remis les pendules à l’heure. Critiqué depuis plusieurs semaines pour son manque d’ambition dans le jeu, le FC Barcelone n’a fait qu’une bouchée du Rayo Vallecano, samedi soir au Camp Nou (6-0). Ultra-offensifs et spectaculaires, les Catalans ont livré une prestation de haute-volée. De bon augure avant le choc face à Manchester City mardi, à l’occasion des 8e de finale aller de la Ligue des champions. Face à un adversaire en grande difficulté en championnat (19e), les Blaugranas n’ont pas tardé à se mettre en jambe.

Titularisé à la place de Jordi Alba, ménagé, Adriano a parfaitement lancé le festival offensif de son équipe en ouvrant le score dès la deuxième minute de jeu d’une belle frappe à ras de terre à l’entrée de la surface. Inarrêtable, le FC Barcelone était tout proche de doubler la mise quelques minutes plus tard, mais le poteau repoussa l’échéance à deux reprises devant Lionel Messi (14e), puis une deuxième par Pedro (18e). Ce n’était que partie remise, car après un superbe service de Cesc Fabregas, Messi s’est fendu d’un magnifique ballon piqué pour lober le portier du Rayo Vallecano et permettre à son équipe de faire le break (36e).

Messi égale Raul

L’Argentin a remis le couvert en seconde période grâce à la précision de son pied gauche (5-0, 68e), égalant ainsi Raul avec son 228e but en Liga. Auparavant, il avait parfaitement servi Alexis Sanchez pour le troisième but catalan (3-0, 53e). Puis il y a eu un une-deux somptueux entre Cesc Fabregas et Andres Iniesta conclu par Pedro (4-0, 56e). Et Neymar a célébré son retour de blessure avec une percée ponctuée d’une frappe en pleine lucarne (6-0, 89e).

Un large succès qui permet au club catalan de reprendre son fauteuil de leader, abandonné quelques heures plus tôt à l’Atlético de Madrid, vainqueur de Valladolid (3-0). Une soirée de rêve pour le FC Barcelone qui aura droit mardi, à n’en pas douter, à une opposition d’un tout autre calibre.

Source : football.fr

Comments

comments

loading comments...
Championnat Espagne

Voir d'Autres Sujets : Championnat Espagne

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Copyright © 2015 K-Foot

Contact K-Foot