Championnat Espagne

La Masia veut un label

La Masia veut un label
k-foot

Intervenant du Foot-Expo, le salon du football africain organisé chaque année à Marrakech, Josep Maria Bartomeu, le nouveau président du FC Barcelone, a regretté les nouvelles règles de la Fifa concernant la formation. Les Blaugranas demandent une certification de La Masia pour accueillir des jeunes de moins de 16 ans.

« Plus qu’un club« , c’est évidemment le slogan du FC Barcelone. Joan Gamper préférait répéter qu’il y a « un cœur qui bat sous l’écusson« . Portés par une philosophie bien précise, les Blaugranas veulent poursuivre la formation de nombreux joueurs. Les meilleurs « produits » joueront pour l’équipe A, comme Xavi Hernandez et Andres Iniesta, mais aussi pour les autres formations de Liga et d’Europe, à l’image de Mikel Arteta, Pepe Reina ou Jordi Alba, ou encore pour des sélections du monde entier, comme peuvent le faire Thiago Motta, Giovani Dos Santos ou Lionel Messi.

L’Argentin ne serait peut-être jamais devenu quadruple Ballon d’Or de nos jours. Les Barcelonais ne peuvent désormais plus faire signer de contrat à des jeunes avant 16 ans, ce qu’ils avaient fait avec la « Pulga » dès ses 13 ans. « D’accord » avec la volonté de la Fifa de protéger les enfants passionnés de ballon rond sur la planète, Josep Maria Bartomeu tente d’obtenir une certification auprès de l’instance internationale. « Le service médical du Barça est devenu le premier Centre d’Excellence de la Fifa. Pourquoi ne pourrait-on pas être récompensé pour notre centre de formation ?« , a demandé le nouveau président, en décembre à Marrakech, lors du Foot-Expo.

« C’est devenu un symbole« 

Il faut dire que le Barça est un modèle de formation depuis des décennie. C’est en 1979 qu’une masia, une ferme agricole en espagnol, a été aménagée pour loger les jeunes du club. Ils y ont cultivé leur football. « C’est devenu un symbole, affirme le successeur de Sandro Rosell. Pour se former, outre le talent, un joueur a besoin de personnalité, d’un travail d’équipe et d’un entourage adéquat. Notre objectif, c’est d’apporter aux enfants une joie saine et authentique. On tente de perfectionner notre centre. On a investi 15 millions d’euros pour permettre à des gamins de devenir footballeurs« .

Le champion d’Espagne en titre loue ainsi l’accompagnement sportif et scolaire de ses 500 jeunes dans la Cité sportive Joan Gamper, centre ultra-moderne inauguré en 1996. « Si on ne peut plus accueillir de jeunes joueurs, pour les former en tant qu’homme et footballeur, ça va nous poser problème. C’est notre projet et cela le restera« , conclut ainsi Josep Maria Bartomeu, parfaitement francophone. Ce dernier regrettait par exemple le cas d’une famille argentine avec deux jeunes sportifs talentueux. Le footballeur n’avait pas pu rester, contrairement à son petit frère basketteur. C’est ainsi une évidence, le Barça de Guardiola n’aurait pas connu autant de succès sans Messi.

Source : football.fr

Comments

comments

loading comments...
Championnat Espagne

Voir d'Autres Sujets : Championnat Espagne

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Copyright © 2015 K-Foot

Contact K-Foot