Ligue des Champions

La Juve répond présent

La Juve répond présent
k-foot

La Juventus de Turin a évité le piège… Jeudi soir, en 16e de finale aller de la Ligue Europa, le champion d’Italie en titre ont pris la mesure de Trabzonspor à domicile (2-0) et pourront aborder la rencontre retour en Turquie dans un certain confort.

Antonio Conte avait des craintes, elles ont été effacées en partie… Prise dans un calendrier surchargé, la Juventus de Turin se prépare à vivre des moments difficiles sur les scènes continentale et nationale, et le manager piémontais avait anticipé. « J’ai fait mes calculs et j’ai pu remarquer que, au cours des 51 prochains jours, les joueurs vont disputer pas moins de 16 matches ; ils seront sur le terrain tous les trois jours, alors il faudra être prêts, avait-il souligné la veille du match. Je vais avoir besoin de tout le monde et faire tourner les joueurs va être nécessaire. Cela va être très intense entre le championnat et les matches à élimination directe sur la scène européenne« .

Et au coup d’envoi, les Turinois présentent en effet une formation mixte, avec des tauliers tels que Paul Pogba, Leonardo Bonucci, Andrea Pirlo et Carlos Tevez titulaires, et quelques seconds couteaux, à l’image d’Angelo Ogbonna, Federico Peluso ou Mauricio Isla. Mais c’est Pablo Osvaldo, transfuge hivernal, qui se met le premier en lumière en profitant d’un contre favorable pour venir défier le portier adverse et signer l’ouverture du score face au Turcs (1-0, 16e).

Le plus dur est fait mais les Bianconeri cherchent à enfoncer le clou afin de se mettre à l’abri. En face, Trabzonspor résiste et parvient même à se montrer particulièrement incisif en contre, obligeant même Gianluigi Buffon à s’employer, et confirmant par la même occasion les errances défensives de la Juve, trop récurrentes depuis l’entame de l’exercice en cours.

Les Transalpins poussent également et s’impatientent à mesure que le temps passe. Paul Pogba touche du bois avant de délivrer ses tifosi en toute fin de partie par un but du droit synonyme de break (90e+4, 2-0) et de soulagement avant le retour le 27 février prochain. Qu’on se le dise, la Juve ne galvaudera pas une Ligue Europa dont la finale est prévue dans son fief au printemps…

Source : football.fr

Comments

comments

loading comments...
Ligue des Champions

Voir d'Autres Sujets : Ligue des Champions

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Copyright © 2015 K-Foot

Contact K-Foot