Coupe du Monde 2014

La Côte d’Ivoire s’est fait peur

La Côte d’Ivoire s’est fait peur
k-foot

Salomon Kalou a libéré les siens en fin de match.

Battu (3-1) en barrage aller de la Coupe du monde, le Sénégal a bien failli jouer un mauvais tour à la Côte d’Ivoire lors du match retour, disputé samedi au Maroc. Mais après avoir mené 1 à 0, les Lions de la Teranga ont finalement concédé le nul (1-1) et laissent donc les Elephants aller au Brésil.

Le Sénégal n’est pas passé loin de l’exploit, samedi soir au Stade Mohamed-V de Casablanca. Battus 1-3 par la Côte d’Ivoire le 12 octobre dernier à Abidjan en barrages aller de la Coupe du monde, les hommes d’Alain Giresse ont en effet bien failli renverser la vapeur lors du match retour disputé au Maroc et non pas à Dakar, le Stade Léopold-Sédar-Senghor étant suspendu suite aux débordements des supporters survenus lors d’un précédent entre les deux équipes.

Malgré cet handicap, les Sénégalais ont réalisé le match qu’il fallait pour croire encore en leurs chances. Seule ombre au tableau, un manque cruel d’efficacité qui les prive finalement d’une deuxième phase finale de Coupe du monde après leur excellent parcours en 2002 (quarts de finale). Bien entrés dans ce match décisif, les Lions de la Teranga ont en effet bousculé les Eléphants, qui, après avoir tenu tant bien que mal leur cage inviolée, ont fini par craquer dans le dernier quart d’heure.

Toujours prêt à se battre pour son équipe, Didier Drogba commet une faute dans la surface sur Sadio Mané. Moussa Sow se charge de transformer l’offrande (1-0, 76e). Acculés sur leur but, les Ivoiriens font le dos rond, mais sont tout proche de la catastrophe, lorsque Kara Mbodji rate l’immanquable à bout portant. Sur le contre, Salomon Kalou crucifie le Sénégal (1-1, 90e) et assure la qualification des siens. Un nouveau défi, sans doute le dernier pour une génération incarnée par Drogba et les frères Touré, qui tentera de s’extirper de la phase de poules, après deux échecs lors des deux éditions précédentes.

De son côté, le Sénégal peut s’en vouloir d’avoir laissé échapper une si belle occasion, mais Alain Giresse a tout de même réussi à relancer une sélection dans le flou depuis plusieurs années.

Source : football.fr

Comments

comments

loading comments...
Coupe du Monde 2014

Voir d'Autres Sujets : Coupe du Monde 2014

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Copyright © 2015 K-Foot

Contact K-Foot