Coupe du Monde 2014

Koscielny a tout gâché

Koscielny a tout gâché
k-foot

Laurent Koscielny a lâchement abandonné l’équipe de France contre l’Ukraine (2-0).

Impardonnable ! Attendu comme l’homme en forme du côté de la défense centrale en comparaison avec Eric Abidal, à la peine actuellement avec l’AS Monaco en Ligue 1, Laurent Koscielny s’est totalement fourvoyé. Face à l’Ukraine, l’international français a commis deux énormes erreurs qui pourraient bien coûter aux Bleus un voyage au Brésil pour jouer la Coupe du monde 2014. Fautif sur le penalty sifflé en faveur de Zozulia lors du barrage aller de la Coupe du monde 2014 dans la zone Europe, le Gunner s’est ensuite fait exclure dans le temps additionnel pour un geste d’humeur.

A-t-il voulu imiter son aîné Eric Abidal qui avait provoqué un penalty et écopé d’un carton rouge face à l’Italie en phase de poules de l’Euro 2008 ? S’est-il cru sur les pelouses anglaises où ses coups de sang sont parfois « récompensés » par un penalty en faveur des adversaires ? Ou bien, plus simplement, a-t-il retrouvé son niveau de jeu du temps où il évoluait en Ligue 2, sous les couleurs du Tours FC, avant de rejoindre Lorient dans l’élite ? Nul ne le sait mais Laurent Koscielny a en tout cas provoqué la perte définitive des Bleus ce vendredi soir en Ukraine.

Aligné en défense centrale, axe droit, pour épauler un Eric Abidal que l’on pensait au fond du gouffre physiquement après avoir assisté à ses dernières performances avec l’AS Monaco, le Gunner n’a en tout cas certainement pas relevé le niveau de jeu des Bleus dans le secteur défensif. Et, si le joueur du club de la Principauté s’est fait balader sur la première réalisation signée Zozulia pour les Ukrainiens, le défenseur passé par Tours a lui explosé en plein vol dans les dernières minutes de jeu. Jusqu’à commettre l’irréparable sur le premier buteur de la soirée pour plonger les siens dans le noir.

Le rouge qui tâche

Habituellement imposant dans les duels, dur sur l’homme, Laurent Koscielny l’a en effet été un peu trop ce vendredi soir, surtout après une 82e minute de jeu littéralement fatale aux Tricolores. Là, Zozulia se retrouvait encore sur l’aile gauche de son attaque, bien décidé à pénétrer dans la zone de vérité française pour mettre à contribution Hugo Lloris. Quelques secondes plus tard, l’arbitre truc M. Cakir accordait un penalty évident pour un croc-en-jambe de l’arrière londonien (83e). Si Yarmolenko transformait de justesse la sentence, avec l’aide d’une barre transversale qui choisissait son camp, l’ancien Tourangeau n’avait pas encore terminé son oeuvre.

Dans l’obligation de se ruer à l’attaque dans le temps additionnel pour au moins sauver l’honneur à l’extérieur, la France voyait Laurent Koscielny craquer de nouveau, et placer un coup de poing sur Kucher, coupable à ses yeux de gagner trop de temps en faveur des locaux. Ni une ni deux, l’homme en jaune sortait sans ménagement le carton rouge, ce qui n’empêchait malheureusement pas le Tricolore de continuer à invectiver son opposant. Pitoyable, Laurent Koscielny ne participera pas au match retour, programmé dans 4 jours, au Stade de France. Et il en sera certainement mieux ainsi…

Source : football.fr

Comments

comments

loading comments...
Coupe du Monde 2014

Voir d'Autres Sujets : Coupe du Monde 2014

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Copyright © 2015 K-Foot

Contact K-Foot