Autre Sports

JO 2014 : Sotchi sous la menace ?

JO 2014 : Sotchi sous la menace ?
k-foot

L’attentat de lundi a causé de nombreuses victimes.

Au lendemain d’un premier attentat ayant causé la mort de 17 personnes, un nouveau kamikaze s’est fait exploser lundi dans un trolleybus à Volgograd, provoquant la mort de nombreuses victimes. Ces attentats accentuent la pression sur les autorités russes à 40 jours du début des Jeux Olympiques d’hiver de Sotchi.

Au moins 14 personnes ont été tuées lundi par un attentat à l’explosif provoqué, selon les enquêteurs, par un kamikaze dans un trolleybus à Volgograd (ex-Stalingrad), déjà frappée la veille par un attentat similaire dans la gare centrale de la ville du sud de la Russie, qui s’était soldé par au moins 17 pertes humaines. Si ces attaques n’ont pas été revendiquées, elles pourraient, selon des sources locales, être l’œuvre de kamikazes originaires du Daguestan, petite région du Nord-Caucase actuellement secouée par des heurts entre les forces de l’ordre et une insurrection séparatiste islamiste.

Les autorités russes sont sur le qui-vive, d’autant que ces attentats, qui ne sont pas les premiers dans la région ces derniers mois, surviennent à un peu plus d’un mois de l’ouverture des jeux Olympiques d’hiver de Sotchi, station balnéaire située sur les bords de la Mer Noire, à 700 kilomètres au sud de Volgograd. L’un des responsables de la rébellion islamiste, le Tchétchène Dokou Oumarov, a d’ailleurs appelé en juillet dernier ses partisans à faire usage de « la force maximale » pour empêcher la Russie d’organiser les JO. Autant dire que la pression monte sur les épaules du président russe Vladimir Poutine qui a fait de ces Jeux de Sotchi un enjeu personnel.

L’intéressé a d’ailleurs aussitôt annoncé un renforcement de la présence policière sur les sites olympiques où les délégations étrangères ainsi que les membres de la presse internationale vont bientôt débarquer en nombre. De son côté, le Comité international olympique (CIO) a confié lundi n’avoir aucun doute sur la capacité des autorités russes à assurer la sécurité à Sotchi. Reste que la crainte en Russie est que les terroristes frappent autour de Sotchi, dans des villes où les forces de l’ordre, toutes concentrées sur les sites olympiques, seront moins présentes, dont Volgograd, gâchant ainsi une «fête olympique» encore bien incertaine…

Source : sports.fr

Comments

comments

loading comments...
Autre Sports

Voir d'Autres Sujets : Autre Sports

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Copyright © 2015 K-Foot

Contact K-Foot