Angleterre

Hazard, ça devient un tube

Hazard, ça devient un tube
k-foot

Eden Hazard a mené Chelsea à la victoire samedi à Hull (2-0, 21e journée de Premier League). En ouvrant le score de fort belle manière, le Belge a sorti ses Blues d’une situation qui ne s’annonçait pas idéale.

Ce n’est pas beau, mais ça fonctionne et ça avance. C’est du Jose Mourinho tout craché, et si Hull a eu les occasions d’ouvrir le score en première période face à Chelsea, ce sont les Blues qui ont pris les trois points. Ils se sont imposés (2-0) à l’extérieur et occupent la tête de Premier League, au moins provisoirement. Le tout sous l’impulsion d’un joueur, toujours le même: Eden Hazard. Le Belge ne cesse d’illuminer le jeu des champions d’Europe 2012, avec des dribbles, des passes et des courses d’une justesse constante.

Pourtant, Chelsea était donc fébrile avant la mi-temps. Les tentatives de Livermore (22e) puis Sagbo après une erreur de Terry (26e) en attestent. Mais l’orage, resté de trop faible intensité pour vraiment inquiéter les Londoniens, est passé. Oscar manque dans la foulée une énorme opportunité, seul face à McGregor (33e) et David Luiz chatouille aussi le gardien adverse (45e). Le retournement de tendance s’amorce et peu après le retour des vestiaires, le festival Hazard anéantit les espoirs des locaux.

Mourinho: « Le genre de joueur qu’on veut »

Son recentrage vers l’entrée de la surface, sa feinte de frappe et son tir imparable (0-1, 56e) sont un modèle du genre. Fernando Torres, à la peine durant tout le match, s’est lui racheté en fin de partie en aggravant le score du gauche après une jolie accélération (0-2, 87e). « Il n’y a pas de stress, on va essayer de continuer, déclare Hazard sur Canal+ Sport. Mon premier but était bien, je reste au top. On va récupérer pendant deux jours en regardant Arsenal et Manchester City. On est en tête et c’est magnifique. »

L’anglais commence à venir pour l’ancien Lillois, même si l’accent demeure éminemment perfectible. Le sourire en bandoulière, Hazard n’arrête pas de progresser, comme l’indiquait Mourinho avant le match sur le site du club: « Ce n’est pas quelqu’un qui fait une action fantastique et disparaît pendant 30 minutes. Il a cette responsabilité d’être un top joueur, il doit être influent à chaque match. C’est le genre de joueur qu’on veut. » A l’inverse de Juan Manuel Mata, parti s’échauffer mais qui n’est pas entré en jeu. Plus que jamais, son départ semble dans les tuyaux.

Source : football.fr

Comments

comments

loading comments...
Angleterre

Voir d'Autres Sujets : Angleterre

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Copyright © 2015 K-Foot

Contact K-Foot