Ballon d'OR

FIFA Ballon d’OR Féminin- Les Candidates

FIFA Ballon d’OR Féminin- Les Candidates
k-foot

Les listes de dix joueuses pour le titre de Joueuse Mondiale de la FIFA de l’année et de dix entraîneurs pour le football féminin ont été dévoilées ce 25 Octobre. Elles ont été établies par les experts de la Commission de la FIFA pour le Football Féminin et la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, et un groupe d’experts de France Football.

Les journalistes, les sélectionneurs et les capitaines des équipes nationales voteront pour les gagnants du FIFA Ballon d’Or, du titre de Joueuse Mondiale de la FIFA de l’année et d’entraîneur de l’Année.

Pour les hommes, une liste de 23 joueurs pour le FIFA Ballon d’Or sera établie par la Commission du Football de la FIFA et un groupe d’experts de France Football. Elle sera annoncée le 29 Octobre 2013.

Ces deux listes seront réduites à trois joueurs pour chaque prix, et seront annoncées à une date ultérieure.

Les gagnants de tous les prix seront dévoilés lors du Gala FIFA Ballon d’Or dans le cadre d’une cérémonie télévisée qui se rédroulera au Kongresshaus de Zurich, le 13 Janvier 2014.

 

Nadine ANGERER

GERGER

Nadine ANGERER

En 2013, Nadine Angerer a confirmé qu’elle appartenait toujours au cercle des meilleures footballeuses de la planète. La gardienne allemande a multiplié les performances inspirées en Suède, contribuant ainsi au triomphe de son pays en finale de l’UEFA EURO féminin. Véritable relais de Silvia Neid auprès de la jeune génération, l’internationale allemande de 34 ans est aujourd’hui la joueuse la plus capée du groupe. Sur le terrain, Angerer a réussi l’exploit d’arrêter deux penalties norvégiens en finale du grand rendez-vous européen. La courte victoire (1:0) de la Mannschaft porte donc sa marque. Ses extraordinaires performances individuelles ne sont pas passées inaperçues : Angerer a été élue footballeuse européenne de l’année.

 

Nilla FISCHER

SWESWE

Nilla FISCHER

Au cours des mois écoulés, la milieu de terrain internationale a confirmé son statut de valeur sûre du football féminin mondial. Elle a notamment contribué au bon parcours de la Suède durant l’UEFA EURO féminin. Battues de justesse (1:0) par l’Allemagne en demi-finale de l’épreuve organisée sur leurs terres, les Scandinaves n’ont pas démérité. Auteure de trois réalisations, Nilla Fischer est repartie avec le Soulier d’Argent adidas et une place dans l’équipe-type du tournoi. Le 1er juin, la joueuse de 29 ans a honoré sa 100ème sélection, à l’occasion d’un match de préparation contre la Norvège remporté 2:1. Pendant la trêve, la Suédoise a quitté Linköpings FC pour rejoindre le VfL Wolfsbourg.
Lena GOESSLING
 GERGER

Lena GOESSLING

En 2013, Lena Goeßling a réalisé un exploit exceptionnel. Sous les couleurs du VfL Wolfsbourg, la milieu de terrain a remporté le championnat et la Coupe d’Allemagne, ainsi que la Ligue des champions féminine. La joueuse de 27 ans a largement contribué au succès européen des Löwinnen, comme en témoigne le titre de joueuse du match obtenu en finale contre l’Olympique lyonnais. Quelques semaines plus tard, l’Allemande s’est à nouveau illustrée, en propulsant laMannschaft en finale de l’UEFA EURO féminin. Considérée comme l’une des meneuses de la sélection, Goeßling a multiplié les performances de haut niveau. Membre de l’équipe-type du tournoi, elle a également figuré parmi les nominées pour le titre de footballeuse européenne de l’année.

 

 

Saki KUMAGAI

JPNJPN

Saki KUMAGAI

Championne du monde à 20 ans en 2011, la Japonaise Kumagai Saki est un véritable phénomène. Dure sur l’adversaire, propre dans ses relances, et dotée d’une véritable science du placement, elle fait partie des meilleures défenseuses de la planète. Transférée du FFC Francfort à l’Olympique lyonnais, ce pilier des Nadeshiko n’a d’ailleurs pas mis longtemps à imposer sa puissance dans le Rhône : « C’est un rempart. Elle a une belle qualité de passe, elle est technique, toujours en observation, c’est du top », résume son entraîneur Patrice Lair. Seul bémol, elle n’a pas réussi à décrocher le moindre titre en 2013.

 

 

MARTA

BRABRA

MARTA

Un seul chiffre suffit à présenter Marta Vieira da Silva : entre 2006 et 2010, elle a été nommée Joueuse Mondiale de la FIFA pas moins de cinq fois consécutives. Faut-il en dire plus ? Elle a permis au Brésil d’aller plus loin que jamais dans les compétitions internationales, même si elle n’a jamais à ce jour remporté de titre mondial avec la Seleção, que ce soit en Tournoi Olympique de Football Féminin ou en Coupe du Monde Féminine de la FIFA™. Elle continue cependant d’évoluer à un niveau exceptionnel, aussi bien en équipe nationale qu’en Suède, avec son club du Tyresö FF.
Alex MORGAN
 USAUSA

Alex MORGAN

Troisième au vote de la Joueuse Mondiale de la FIFA en 2012, Alex Morgan a débuté 2013 dans la même forme fracassante. En janvier, elle a été transférée chez les Portland Thorns dans le tout nouveau championnat féminin des États-Unis. Elle n’a pas tardé pas à former un duo de choc avec l’attaquante canadienne Christine Sinclair, propulsant la franchise de l’Oregon vers le titre. Ses statistiques sont éloquentes : elle apparaît à la fois parmi les meilleures buteuses et les meilleures passeuses de la ligue en 2012/13. La Californienne, qui a fêté ses 24 ans en juillet, s’est également mise en valeur sur la scène internationale. Son but face à la Suède a qualifié les États-Unis pour la finale de la Coupe de l’Algarve. Elle a ensuite fait la différence face à l’Allemagne (2:0) avec un doublé synonyme de titre.
Yuki OGIMI
 JPNJPN

Yuki OGIMI

Yuki Ogimi, de son nom de jeune fille Yuki Nagasato,a connu une saison pleine avec son club du Turbine Potsdam, décrochant le titre de meilleure buteuse du championnat d’Allemagne. Une véritable cerise sur le gâteau après trois ans en Bundesliga, période durant laquelle Ogimi a tourné à plus d’un but tous les deux matches. Âgée de 26 ans, la Japonaise a terminé la saison en Super League anglaise avec Chelsea, qu’elle a rejoint en juillet dernier. Championne du monde en 2011 avec les Nadeshiko, Yuki a également brillé sur la scène internationale en inscrivant six buts cette année en sélection (chiffres en octobre 2013).
Lotta SCHELIN
 SWESWE

Lotta SCHELIN

Sacrée meilleure buteuse (24 buts) et meilleure joueuse du championnat de France, l’avant-centre de l’Olympique lyonnais Lotta Schelin, 29 ans, a franchi un cap cette année. Attaquante complète, elle a confirmé ses bonnes dispositions lors de l’UEFA EURO Féminin 2013 organisé chez elle, en Suède, dont elle a fini également meilleure réalisatrice (5 buts). Sa saison aurait été parfaite avec un peu plus de réussite collective sur la scène européenne, sa sélection échouant en demi-finale de l’EURO face à l’Allemagne (0:1) et l’OL se ratant en finale de la Ligue des champions féminine de l’UEFA contre Wolfsburg (1:0).
Christine SINCLAIR
 CANCAN

Christine SINCLAIR

Après avoir réussi une année 2012 fabuleuse marquée notamment par une médaille de bronze avec le Canada au Tournoi Olympique de Football de Londres, Christine Sinclair a poursuivi sur sa bonne lancée en club avec Portland Thorns, nouvelle franchise de la National Women’s Soccer League. La native de Burnaby, en Colombie-Britannique, a été particulièrement performante aux côtés d’Alex Morgan dans la ville où elle a étudié de 2001 à 2005. En finale de l’édition inaugurale de la NWSL contre Western New York Flash, elle a marqué l’un des deux buts de la victoire 2:0 de Portland. Capitaine en sélection et en club, Sinclair a marqué 145 buts avec le Canada (chiffres en octobre 2013), ce qui fait d’elle la troisième meilleure buteuse du football international derrière Mia Hamm et Abby Wambach.
Abby WAMBACH
 USAUSA

Abby WAMBACH

Joueuse Mondiale de la FIFA 2012, Abby Wambach n’a pas baissé de rythme en 2013. La native de Rochester, a défendu les couleurs de Western New York Flash pour la saison inaugurale de la National Women’s Soccer League. Wambach a largement contribué au bon parcours du Flash jusqu’en finale, avec à la clé une défaite 2:0 contre Portland Thorns. L’attaquante n’en a pas moins inscrit 11 buts en 19 matches, ce qui fait d’elle la deuxième meilleure réalisatrice de cette NWSL inaugurale. En sélection, Wambach a battu un record historique le 20 juin dernier au cours d’un match contre la République de Corée. Elle a inscrit quatre buts et dépassé le record légendaire de Mia Hamm, qui était jusque-là la meilleure buteuse de l’histoire du football international avec 158 réalisations.
Source : Fifa.com

Comments

comments

loading comments...
Ballon d'OR

Voir d'Autres Sujets : Ballon d'OR

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Copyright © 2015 K-Foot

Contact K-Foot