Ballon d'OR

FIFA BALLON D’OR 2013 – Joueuse de l’année – Femmes

FIFA BALLON D’OR 2013 – Joueuse de l’année – Femmes
k-foot

Nadine Angerer

En 2013, Nadine Angerer a confirmé qu’elle appartenait toujours au cercle des meilleures footballeuses de la planète. La gardienne allemande a multiplié les performances inspirées en Suède, contribuant ainsi au triomphe de son pays en finale de l’UEFA EURO féminin. Véritable relais de Silvia Neid auprès de la jeune génération, l’internationale allemande de 35 ans est aujourd’hui la joueuse la plus capée du groupe. Sur le terrain, Angerer a réussi l’exploit d’arrêter deux penalties norvégiens en finale du grand rendez-vous européen. La courte victoire (1:0) de laMannschaft porte donc sa marque. Ses extraordinaires performances individuelles ne sont pas passées inaperçues : Angerer a été élue footballeuse européenne de l’année.

Nadine Angerer a pris l’habitude de jouer les premiers rôles dans les grandes compétitions internationales. En 2007, la gardienne allemande s’était déjà illustrée de manière décisive en repoussant un penalty de Marta en finale de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™. Grâce à elle, laMannschaft s’était imposée 2:0 et avait remporté son deuxième titre mondial consécutif. Ce succès porte indiscutablement la marque d’Angerer, qui n’a encaissé aucun but en six sorties.

Pourtant, rien ne prédisposait Natze à une illustre carrière internationale. Elle débute en sélection en août 1996, à l’occasion d’un match amical remporté face aux Pays-Bas (3:0). Par la suite, elle passe dix ans dans l’ombre de l’indéboulonnable Silke Rottenberg et doit se contenter du rôle de doublure. Au cours de cette période, elle remporte une Coupe du Monde Féminine (2003) et trois Euros féminins (1997, 2001 et 2005), sans toutefois passer une minute sur le terrain. Victime d’une déchirure des ligaments croisés en janvier 2007, Rottenberg doit cependant céder sa place avant l’épreuve suprême en RP Chine. Angerer ne laisse pas passer sa chance.

La transition de l’ombre à la lumière ne lui pose aucun problème. Depuis septembre 2013, elle officiellement la joueuse ayant la plus grande longévité en équipe nationale. Sa 125ème sélection lui a permis de devancer la grande Birgit Prinz en tête de ce classement officieux. En 17 ans de carrière internationale, Angerer a porté les couleurs du Bayern Munich, de la Turbine Potsdam, du 1. FFC Francfort, du Klub Djurgården Damfotboll (Suède) et de Brisbane Roar (Australie). Cette année, elle se lance à la conquête du championnat des États-Unis.

Les autres finalistes

BRABRA

MARTA

MARTAUn seul chiffre suffit à présenter Marta Vieira da Silva : entre 2006 et 2010, elle a été nommée Joueuse Mondiale de la FIFA pas moins de cinq fois consécutives. Faut-il en dire plus ? Elle a permis au Brésil d’aller plus loin que jamais dans les compétitions internationales, même si elle n’a jamais à ce jour remporté de titre mondial avec la Seleção, que ce soit en Tournoi Olympique de Football Féminin ou en Coupe du Monde Féminine de la FIFA™. Elle continue cependant d’évoluer à un niveau exceptionnel, aussi bien en équipe nationale qu’en Suède, avec son club du Tyresö FF.
USAUSA

Abby WAMBACH

Abby WAMBACHJoueuse Mondiale de la FIFA 2012, Abby Wambach n’a pas baissé de rythme en 2013. La native de Rochester, a défendu les couleurs de Western New York Flash pour la saison inaugurale de la National Women’s Soccer League. Wambach a largement contribué au bon parcours du Flash jusqu’en finale, avec à la clé une défaite 2:0 contre Portland Thorns. L’attaquante n’en a pas moins inscrit 11 buts en 19 matches, ce qui fait d’elle la deuxième meilleure réalisatrice de cette NWSL inaugurale. En sélection, Wambach a battu un record historique le 20 juin dernier au cours d’un match contre la République de Corée. Elle a inscrit quatre buts et dépassé le record légendaire de Mia Hamm, qui était jusque-là la meilleure buteuse de l’histoire du football international avec 158 réalisations.
Source : fifa.com

Comments

comments

loading comments...
Ballon d'OR

Voir d'Autres Sujets : Ballon d'OR

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Copyright © 2015 K-Foot

Contact K-Foot