France

Equipe de France : Evra échappe à la sanction

Equipe de France : Evra échappe à la sanction
k-foot

Auteur d’une sortie médiatique fracassante dimanche dernier, Patrice Evra avait rendez-vous avec Noël Le Graët et Didier Deschamps ce jeudi pour s’expliquer. Les deux hommes ont décidé de ne pas sanctionner le latéral gauche de Manchester United.

Evra est disponible pour les barrages du Mondial 2014

Patrice Evra était convoqué ce jeudi au siège de la Fédération française de football pour s’expliquer sur ses déclarations fracassantes dimanche dernier au micro de Téléfoot. Le latéral gauche de Manchester United s’était lâché à l’encontre de Bixente Lizararu, Rolland Courbis, Luis Fernandez et Pierre Ménès, qualifiés de «clochards» et de «parasites». Des propos qui ont fait couler beaucoup d’encre, mais sans conséquence pour le joueur.

Evra reconnaît ses torts, mais…

Si Noël le Graët et Didier Deschamps ont «signifié devant le joueur leur désaccord formel quant à certains termes employés et à l’opportunité de ce règlement de comptes personnel à l’approche d’une échéance capitale» , aucune sanction n’est tombée. Comme on pouvait s’y attendre, le Mancunien «reste à la disposition du sélectionneur national» pour les deux prochains matchs de barrages de la Coupe du monde 2014 face à l’Ukraine (15 et 19 novembre).

Par le biais d’un communiqué de la FFF, Evra estime que «si le moment était effectivement mal choisi, et l’emploi de certains mots déplacé, l’acharnement dont il estimait être la victime de la part des personnes visées était une réalité dont avait eu à souffrir sa famille. Ce qui pouvait expliquer, à défaut de le justifier, qu’il ait fini par craquer au terme d’une longue interview habilement menée pour le pousser à bout et le faire sortir de ses gonds.»

 

Fernandez et Courbis beaux joueurs

Visés par les critiques d’Evra, Luis Fernandez et Rolland Courbis ont plutôt bien accueilli la décision. «Maintenant, il faut se concentrer sur les matchs de barrages. Moi, je porte un jugement sur le sportif, pas l’homme. Je peux avoir une analyse sur le jeu. En tant qu’ancien joueur et entraîneur, on a cette légitimité pour pouvoir en parler. Il avait envie de dire des choses», a déclaré Fernandez sur RMC. «Je trouve ça tout à fait normal. Je trouve qu’il faut regarder les choses dans l’intérêt de notre équipe de France pour les matchs de barrage», a de son côté indiqué Courbis.

La FFF précise également que le joueur a tenu à redire son «attachement à l’Equipe de France et son amour du maillot bleu» avant de s’expliquer. Le contraire aurait été étonnant. Evra s’en sort donc bien et peut donc continuer tranquillement son aventure avec les Bleus. Reste à savoir si d’autres ne seront pas désormais tentés de l’imiter…

 

Source :  Maxifoot

Comments

comments

loading comments...
France

Voir d'Autres Sujets : France

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Copyright © 2015 K-Foot

Contact K-Foot