Ligue des Champions

LE RÉVEIL EUROPÉEN

LE RÉVEIL EUROPÉEN
k-foot

Les Olympiens tiennent enfin leur 1ère victoire de la saison en Ligue des Champions face au Grecs de l’Olympiakos grâce à un doublé sur penalty de Dimitri Payet.

La voilà, après 13 défaites consécutives dans cette compétition (battant le triste record d’Anderlecht qui était de 12), les Olympiens avaient à cœur de se racheter de cette campagne européenne catastrophique et indigne du statut de l’histoire du club phocéen.

Les Grecs abordaient ce match sans leur homme fort de l’aller qui avait tant fait de mal aux Olympiens à l’aller et qu’ils connaissent très bien, Mathieu Valbuena, blessé, peut être l’absence qui va permettre aux phocéens de glaner leur premier point de la saison. En tout cas c’est ce que les joueurs auront à cœur de faire après que leur entraîneur ait clairement pointé du doigt son effectif en doutant de leur niveau sur la scène européenne, de quoi réveiller les leaders comme Payet et Thauvin ?
 
Les mots de Villas-Boas ont bien été entendus par ces joueurs car l’entame de match est très bien négocié par les Marseillais, des Marseillais qui vont par quelques mouvements montrer qu’il peuvent et savent jouer en équipe, mais malheureusement pour eux, la ligue des champions est parfois cruel, il faut être efficace et très concentré car chaque oubli se paye cache : à la 33ème minute après un mauvais alignement de Caleta Car, les Grecs vont ouvrir  le score sur une frappe limpide des 25 mètres de Camara. Et là on se dit que les Marseillais sont maudits, malgré la connexion technique entre Payet Thauvin Cuisance, et la très bonne première période de Rongier, ils prennent ce premier but du match qui leur coupent les jambes et fait oublier cette bonne entame de match olympienne.
 
Mais la seconde période va déjouer tous les plans des pronostiqueurs qui voyaient déjà Marseille rentré encore avec 0 but et 0 point de cette campagne européenne. Les hommes de Villas Boas vont montrer un tout autre visage, entrée de Valere Germain à la place d’un Benedetto qui n’était pas fantomatique malgré tout, et là quasiment dès l’entame de la seconde période, ils vont être récompensés de leur effort, plus virevoltant et plus tranchant, les Marseillais vont obtenir un premier penalty (après assistance de la Var) grâce à Thauvin après une faute de Cissé. Les Marseillais avait déjà obtenu un penalty face à Porto raté par Payet, et c’est lui qui vient se présenter à la 52eme minute de jeu face à SA, cette fois-ci il ne tremble pas et égalise en frappant son penalty à mi hauteur côté droit, le gardien était parti du bon côté. 1er but européen pour Payet, premier but de la saison dans cette campagne pour les Marseillais.
 
Et derrière ce but, Cuisance sort pour Sanson, et les marseillais vont commencer par prendre le dessus sur leur adversaire du soir, comme quoi 1 seul but peu libérer totalement une équipe qui était en manque de confiance dans cette compétition (car en ligue 1, les marseillais sont plutôt bien placés avec 2 matchs en retard). Le deuxième tournant de la soirée va intervenir à la 70eme minute, la frappe de Rongier va être détournée de la main par Rafinha, l’arbitre va siffler dans un premier temps coup franc avant d’être appelé par la Var pour une modification de la décision. Car oui il y a bien main mais dans la surface de réparation, second penalty du coup et second face à face de la soirée entre BA et Payet, qui va transformer le penalty encore à mi hauteur sur la gauche du gardien même s’il touche le ballon. Ça fait 2-1 pour L’OM, soirée inoubliable pour Payet après des semaines difficiles dues à des critiques sur son hygiène de vie et sur ses performances qui n’étaient pas au rendez-vous, ce soir il inscrit ces premiers et second but de sa carrière en Ligue des Champions.
 
Pour la première fois de la saison, l’Olympique de Marseille mène au score. Ils auront une dernière frayeur à la 92eme minute lorsque sur un corner, Alvaro détourne devant la cage de Mandanda par miracle la frappe de Cisse à bout portant qui partait au fond des filets.
 
La première victoire Olympienne de la saison est enfin là grâce à un doublé de Dimitri Payet, les Marseillais peuvent encore espérer une qualification en Europe League à condition de faire un meilleur résultat que leur adversaire du soir, l’Olympiakos qui ce soir compte 3 points comme les Olympiens.
Prochain match des Marseillais en Champions league la semaine prochaine à Manchester City pour la dernière journée de la phase de poule de la Ligue des Champions tandis que les Grecs recevront Porto.

Comments

comments

loading comments...

Voir d'Autres Sujets : Ligue des Champions

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Copyright © 2015 K-Foot

Contact K-Foot