Angleterre

Chelsea : Mancini ose titiller Mourinho, le Special One dégaine !

Chelsea : Mancini ose titiller Mourinho, le Special One dégaine !
k-foot

Il n’est pas bon de chercher José Mourinho en ce moment. Pourtant, Roberto Mancini s’est risqué à tacler le technicien portugais et il n’en fallait pas plus pour que le Special One ne riposte avant la rencontre Galatasaray – Chelsea de ce mercredi.

Mancini a titillé l’orgueil de Mourinho…

José Mourinho est décidément très en forme ces dernières semaines sur la scène médiatique. Après avoir taclé Arsène Wenger, Manuel Pellegrini et le Barça, puis avoir chargé Canal+, le Special One s’est une nouvelle fois illustré en conférence de presse en se payant son homologue Roberto Mancini, alors que les deux hommes se retrouvent ce mercredi pour le 8e de finale aller de la Ligue des Champions Galatasaray – Chelsea (20h45).

Mourinho a gagné la C1 grâce à Mancini…

Il faut dire que Mancini a donné le bâton pour se faire battre. «Mourinho a remporté la Ligue des Champions parce qu’il a repris une bonne équipe. Il a repris une équipe que j’avais construite, à l’image de Manchester City, et qui avait une grande force mentale. Quand je suis arrivé à l’Inter Milan, ça jouait très mal et j’ai changé tout ça» , a lancé le technicien italien. Viré en 2008 de l’Inter Milan et remplacé par Mourinho, le coach de Galatasaray a visiblement un peu de mal à accepter ses échecs…

Il y a quelques semaines, Mancini estimait déjà être le responsable des bonnes performances de Manchester City depuis le début de la saison. «Je suis heureux que Manchester City soit l’une des meilleures équipes d’Europe car c’est moi qui ai construit cette équipe» , avait-il déclaré avant de rappeler qu’il était à l’origine des arrivées de Dzeko, Aguero, Touré, Silva, Nasri… En clair, ses successeurs ont toujours réussi là où il a échoué en C1, mais grâce à lui…

J. Mourinho – «c’est marrant…»

Mourinho ne s’est pas fait prier pour lui répondre. «Pfff. C’est marrant parce que dans mon équipe alignée lors de la finale en 2010, il y avait Lucio, Motta, Milito, Eto’o, Pandev et Sneijder. Sur mes onze joueurs de départ, il n’a pas travaillé avec six d’entre eux. Donc il a construit une équipe de cinq joueurs, parce que je n’ai joué qu’avec cinq éléments de son équipe» , a-t-il lâché. L’ambiance s’annonce électrique ce soir au Türk Telekom Arena…

Source : Maxifoot

Comments

comments

loading comments...
Angleterre

Voir d'Autres Sujets : Angleterre

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Copyright © 2015 K-Foot

Contact K-Foot