Ballon d'OR

Ballon d’Or, les 23 connus

Ballon d’Or, les 23 connus
k-foot

 Gareth BALEWALWAL

Gareth BALE

Sur les cinq dernières années, celui qui était un arrière gauche prometteur de la Premier League est devenu l’un des milieux offensifs les plus redoutés de la planète. Grâce un cocktail explosif de vitesse et de qualité de frappe, Gareth Bale est devenu un véritable cauchemar pour tous les défenseurs. La saison dernière, le Gallois a inscrit une kyrielle de buts plus spectaculaires les uns que les autres pour Tottenham. En sélection, il a offert la victoire aux siens face à l’Écosse en qualifications pour Brésil 2014 grâce à un exploit concentrant ses qualités de puissance, de créativité et de confiance. Avant d’être transféré au Real Madrid, il a été élu Joueur de l’année et Meilleur jeune joueur par la PFA (association des joueurs professionnels), tandis que les journalistes en ont également fait leur Meilleur joueur.
Edinson CAVANI URUURU

Edinson CAVANI

L’attaquant au gabarit élancé a clôturé sa quatrième et dernière saison à Naples par le titre de Capocannoniere de la Serie A 2012/13. Une première pour ce joueur âgé de 26 ans. El Matador a ensuite pris la direction du Paris Saint-Germain, son quatrième club, où il forme avec le Suédois Zlatan Ibrahimovic l’un des tandems offensifs les plus prestigieux du Vieux Continent. Utilisé dans plusieurs rôles différents par Oscar Tabárez avec la sélection uruguayenne, ce joueur polyvalent a signé cinq buts au cours de la compétition préliminaire de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™.
FALCAO COLCOL

FALCAO

Retenu pour la première fois de sa carrière dans le FIFA/FIFPro World XI en 2012, El Tigre a terminé troisième meilleur buteur de la Liga 2012/13. C’est sur cette belle note qu’a pris fin son parcours à l’Atlético de Madrid. Avec les Colchoneros, le Colombien a remporté une Copa del Rey, une UEFA Europa League et une Supercoupe d’Europe, avant de partir à l’AS Monaco, où il continue à faire trembler les filets. À 27 ans, l’ancien joueur de River Plate est également l’un des leaders de la sélection cafetera, à laquelle il a apporté neuf buts au fil de la campagne de qualification pour Brésil 2014. Il a ainsi été l’un des grands artisans du retour de la Colombie en Coupe du Monde de la FIFA après 16 ans d’absence.
 Eden HAZARDBELBEL

Eden HAZARD

Après avoir tout gagné en France, notamment la Coupe, le championnat et deux titres de meilleur joueur en 2011 et 2012, Eden Hazard était attendu au tournant à son arrivée à Chelsea. Le Belge a plutôt bien négocié le virage puisqu’il a ajouté son palmarès une UEFA Europa League et s’est fait une place dans l’équipe-type de Premier League. Cerise sur le gâteau d’une année 2013 déjà bien garnie, l’ancien Lillois a contribué à qualifier la Belgique pour la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014  après 12 ans d’absence. Avec sa rapidité, sa vision du jeu, son sens du but et sa technique parfaite, Hazard sait déjà tout faire, et il le fait bien. Et il n’a que 22 ans…
Zlatan IBRAHIMOVIC SWESWE

Zlatan IBRAHIMOVIC

Parti d’Italie en 2012 avec le titre de meilleur buteur en poche, Zlatan Ibrahimovic n’a pas changé ses habitudes en franchissant les Alpes. Avec 30 buts inscrits pour le Paris Saint-Germain, premier joueur depuis Jean-Pierre Papin en 1990 à atteindre cette barre, le Suédois a porté le club vers le titre de champion, tout en le qualifiant pour les quarts de finale de la Ligue des champions de l’UEFA. Sa saison 2013/14 est partie sur les mêmes bases, malgré la concurrence d’Edinson Cavani. Après avoir conquis la couronne nationale dans quatre pays différents (Pays-Bas, Italie, Espagne et France), il espère connaître la gloire avec sa sélection. Porteur du brassard, il l’a déjà menée jusqu’en barrages pour la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™.
INIESTA ESPESP

INIESTA

À 29 ans, Andrés Iniesta est arrivé à sa pleine maturité footballistique. Lors des dernières saisons, il a été l’un des grands artisans du jeu somptueux développé aussi bien par la sélection espagnole que par le FC Barcelone. En 2013, il a continué à alimenter son palmarès, mais de façon plus modeste, avec une Liga et une Supercoupe d’Espagne en clubs, et une deuxième place à la Coupe des Confédérations avec laRoja. Cependant, sa désignation en tant que Ballon d’argent adidas de cette compétition, derrière son désormais coéquipier Neymar, confirme qu’il reste au top niveau mondial.
Philipp LAHM GERGER

Philipp LAHM

Au cours des derniers mois, la carrière déjà impressionnante de Philipp Lahm a connu une véritable apothéose. Capitaine du Bayern Munich, il est allé chercher le triplé avec son équipe en remportant le championnat et la coupe d’Allemagne, ainsi que la Ligue des Champions de l‘UEFA. Le défenseur de 29 ans porte également le brassard de l’Allemagne, qui a aisément composté son ticket pour la Coupe du Monde de la FIFA 2014™ avec neuf victoires et un nul. Le Bavarois a fait preuve d’une grande constance tout au long des qualifications. Replacé au poste de milieu défensif par Pep Guardiola, il continue de faire preuve d’une incroyable qualité de jeu. En septembre, Lahm a par ailleurs passé la barre des 100 sélections avec la Mannschaft.
 Robert LEWANDOWSKIPOLPOL

Robert LEWANDOWSKI

Robert Lewandowski est l’un des attaquants européens les plus courtisés du moment. Il faut dire que l’international polonais inscrit des buts à la chaîne et que son contrat avec le Borussia Dortmund arrive à échéance à la fin de la saison. Lors de la dernière édition de la Ligue des champions de l’UEFA, le joueur de 25 ans a marqué dix buts et propulsé le BVB en finale. Lors de la demi-finale aller contre le Real Madrid, il a par ailleurs inscrit quatre buts au cours d’un même match. Lewandowski est un joueur robuste, qui remporte la plupart de ses duels. Il possède également une grande agilité et une solide technique individuelle. Toutes ces qualités font de lui le cauchemar des défenseurs européens.
 Lionel MESSIARGARG

Lionel MESSI

Après avoir décroché un quatrième FIFA Ballon d’Or consécutif, fait inédit dans l’histoire du football, l’extraterrestre du FC Barcelone n’est pas redescendu sur Terre. C’est ainsi qu’à la Liga 2012/13 remportée avec le club catalan, il a ajouté le titre de Pichichi revenant au meilleur buteur. Avec la sélection argentine, il a terminé à la deuxième place du classement des réalisateurs de la compétition préliminaire sud-américaine pour la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™. La Pulga a ainsi été un artisan majeur de la qualification pour l’épreuve suprême, qu’il disputera pour la troisième fois de sa carrière. À 26 ans, le génial attaquant est bien placé par battre un nouveau record : celui du nombre de buts inscrits en Ligue des champions de l’UEFA.
 Thomas MUELLER GERGER

Thomas MUELLER

Vainqueur du Soulier d’Or adidas de la Coupe du Monde de la FIFA 2010™, Thomas Müller a joué un rôle essentiel dans le triplé remporté cette année par le Bayern Munich. Avec huit réalisations, l’attaquant de 24 ans a été le meilleur buteur de son club au cours de la dernière saison de la Ligue des champions de l’UEFA. Buteur à trois reprises, Müller a été particulièrement brillant lors de la demi-finale contre le FC Barcelone, remportée 7:0 sur l’ensemble des deux manches. Ce joueur d’instinct qui sait allier intelligence et rapidité a en outre validé son billet pour la Coupe du Monde de la FIFA 2014™. Son voyage au Brésil pourrait lui donner l’occasion d’ajouter un nouveau titre à sa collection.
Manuel NEUER GERGER

Manuel NEUER

Manuel Neuer appartient au cercle très fermé des meilleurs gardiens du monde. À son arrivée au Bayern Munich en provenance de Schalke 04, il avait dû essuyer quelques critiques. Depuis ses exploits dans les finales de la Ligue des champions de l’UEFA 2013 et de la Coupe d’Allemagne, son statut a changé. Ses interventions décisives ont largement contribué aux triomphes de la formation bavaroise. Titulaire incontesté en équipe d’Allemagne, il a disputé l’intégralité des qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA 2014™. L’édition brésilienne pourrait lui fournir l’occasion de donner une dimension supplémentaire à sa carrière.
 NEYMARBRABRA

NEYMAR

Début 2013, on ne peut pas dire que le monde ne connaissait pas Neymar. Il le connaissait, oui, en particulier pour sa réputation : celle d’un joueur créatif et imprévisible, qui a passé son temps depuis son adolescence à emmener Santos au pinacle du football sud-américain. Entre une Coupe des Confédérations de la FIFA parfaite, récompensée par un sacre avec le Brésil et le prix individuel de Ballon d’Or adidas à l’issue du tournoi, et des débuts brillants avec son nouveau club, Barcelone, Neymar a confirmé que tout ce qui se disait sur lui était largement justifié.
Mesut OEZIL GERGER

Mesut OEZIL

Sur le terrain, Mesut Özil est un artiste qui utilise ses passes millimétrées et sa vision du jeu pour organiser les mouvements offensifs de son équipe, à la manière d’un chef d’orchestre. Le milieu créateur allemand impressionne autant par son ingéniosité que par sa maîtrise technique. La saison dernière, Özil a mené le Real Madrid en demi-finale de la Ligue des champions de l’UEFA, inscrivant cinq buts au passage. En sélection, le joueur de 25 ans a frappé à huit reprises pendant les qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA 2014™. Transféré à Arsenal l’été dernier, il s’est immédiatement fait une place dans le cœur des supporters des Gunners.
 Andrea PIRLOITAITA

Andrea PIRLO

Andrea Pirlo est amoureux du bon vin, au point de posséder ses propres vignobles et d’envisager y consacrer sa retraite. Sur le terrain, le milieu de terrain s’inspire de sa passion : il se bonifie avec l’âge. A 34 ans, il n’a rien perdu de sa précision dans les passes et les coups de pied arrêtés, ni de sa vision du jeu. Après avoir conduit la Juventus aux titres de championne 2012 et 2013, le maestro éclaire également le jeu de la Nazionale. Il l’avait menée en finale de l’UEFA EURO 2012, il lui a offert en 2013 une médaille de bronze à la Coupe des Confédérations de la FIFA 2013, ainsi qu’un billet pour retourner au Brésil en 2014.
 Franck RIBERYFRAFRA

Franck RIBERY

Deuxième de Bundesiga, finaliste de la Coupe d’Allemagne et de la Ligue des champions de l’UEFA : l’année 2012 avait été frustrante pour Franck Ribéry et le Bayern Munich. Du coup, un an après, le Français a passé la vitesse supérieure pour atteindre la plus haute marche dans les trois compétitions, tout en y ajoutant une Supercoupe d’Europe. Mieux, l’arme fatale bavaroise a également haussé son niveau sous le maillot bleu, où il se montre de plus en plus convaincant et décisif. Ses dribbles imprévisibles, sa frappe puissante et précise, et sa pointe de vitesse sont les meilleurs atouts pour maintenir le Bayern au sommet et aider la France à y revenir. Ils lui ont déjà permis d’être élu Meilleur joueur d’Europe de l’UEFA.
Arjen ROBBEN NEDNED

Arjen ROBBEN

Son échec lors de la séance de tirs au but en finale de la Ligue des champions de l’UEFA 2012 aurait pu marquer son destin. Mais Arjen Robben a définitivement abandonné ses habits d’éternel second en inscrivant le but de la victoire du Bayern Munich sur Dortmund en finale de l’édition 2013. Longtemps considéré comme un joueur talentueux mais fragile, le Néerlandais semble en avoir définitivement terminé avec les blessures. Depuis le début de l’année 2013, il s’illustre régulièrement dans son couloir, que ce soit en Bundesliga ou avec les Pays-Bas. Sous son impulsion, les Oranjes ont été parmi les premiers en Europe à valider leur billet pour la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™.
 PORPOR

CRISTIANO RONALDO

Comme les années précédentes, 2013 a été remplie de buts pour Cristiano Ronaldo. La star portugaise a bouclé le championnat d’Espagne 2012/13 avec 34 unités au compteur, à la deuxième place du classement des buteurs derrière Messi (45). Ronaldo a également fait trembler les filets à de nombreuses reprises sur la scène européenne et en sélection. Toujours au plus haut niveau avec le Real Madrid et le Portugal, l’attaquant élu Joueur Mondial de l’Année de la FIFA en 2008 est un joueur de plus en plus emblématique desMerengues. Il a d’ailleurs prolongé son contrat jusqu’en 2018 et envisage même de terminer sa carrière dans les rangs du géant madrilène.
 Bastian SCHWEINSTEIGERGERGER

Bastian SCHWEINSTEIGER

Véritable stratège de l’entrejeu, Bastian Schweinsteiger fait aujourd’hui figure de titulaire indiscutable, au Bayern Munich comme en équipe d’Allemagne. Malgré un palmarès conséquent en club, le Bavarois a dû s’y reprendre à plusieurs fois avant de goûter à la consécration au niveau international. Après deux défaites en finale de la Ligue des champions de l’UEFA et une déconvenue en finale de l’UEFA EURO 2008, Schweinsteiger a remporté la plus prestigieuse des compétitions de clubs en 2013. Plus récemment, le milieu de terrain a honoré sa centième sélection avec l’Allemagne. Un succès en Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™ constituerait le couronnement de sa carrière.
Luis SUAREZ URUURU

Luis SUAREZ

Rien ne semble étancher la soif de buts de l’avant-centre de 26 ans, qui a terminé à la deuxième place du classement des réalisateurs de la Premier League 2012/13 sous les couleurs de Liverpool. El Pistolero a également fait parler la poudre à onze reprises au cours des qualifications de la CONMEBOL pour la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™, devenant le premier Uruguayen à terminer meilleur artilleur d’une compétition préliminaire. Cette année encore, il a profité de la Coupe des Confédérations de la FIFA 2013 pour devenir le meilleur buteur de l’histoire de la Celeste en dépassant une autre icônecharrúa, Diego Forlán.
 THIAGO SILVA BRABRA

THIAGO SILVA

Outre ses qualités sur la pelouse, Thiago Silva s’est également affirmé comme l’un des meilleurs arrières centraux du monde grâce à sa forte personnalité et à sa mentalité de gagneur. C’est presque naturellement qu’il assure le rôle de capitaine partout où il passe, à Fluminense, à l’AC Milan, au Paris Saint-Germain en 2012 et en équipe du Brésil. Son arrivée à Paris a été décisive pour la conquête du championnat de France et du Trophée des Champions. Il est l’un des symboles de la nouvelle ère du PSG. En 2013, il a montré toutes ses qualités de leader dans le sacre du Brésil dans la Coupe des Confédérations de la FIFA. En tant que capitaine, il a même eu le privilège d’être le premier à soulever le trophée au terme de la victoire contre l’Espagne.
Yaya TOURE CIVCIV

Yaya TOURE

Yaya Touré a été une fois de plus le catalyseur de Manchester City en 2012/13 dans l’entrejeu. Si les Citizens ont échoué de peu dans leur tentative de conserver le titre, au profit du voisin d’United, Touré a brillé avec sept réalisations en Premier League, soit une de plus que la campagne précédente. Sous la bannière des Éléphants, Touré n’a pu faire mieux qu’un quart de finale de Coupe d’Afrique des Nations de la CAF, mais cela ne l’a pas empêché d’être élu Joueur africain de l’année en 2012 pour ses excellentes performances individuelles. En 2013, il a inscrit plus de buts en sélection qu’au cours des trois années précédentes.
Robin VAN PERSIE NEDNED

Robin VAN PERSIE

« Van Persie les a changés. Il est la différence entre eux et nous », confiait l’ancien entraîneur de Manchester City Roberto Mancini, à propos de l’impact de Robin van Persie depuis son arrivée à Manchester United. Si le titre de champion d’Angleterre est revenu à Old Trafford en 2013 après avoir été raflé par les Citizens en 2012, c’est effectivement en grande partie grâce au Néerlandais, meilleur buteur de la Premier League 2012/13 avec 26 réalisations. Comme si cela ne suffisait pas, il est également le meilleur finisseur des qualifications européennes pour Brésil 2014. Avec 11 buts, il devance dans ce classement le Bosnien Edin Dzeko, qui évolue à City.
XAVI  ESPESP

XAVI

Les saisons passent, les entraîneurs aussi, mais Xavi, aujourd’hui âgé de 33 ans, reste. Ce génial milieu organisateur demeure le timonier du FC Barcelone, avec lequel il a remporté cette saison sa septième Liga consécutive. Ce sacre fait d’ailleurs de lui le joueur azulgrana le plus titré de l’histoire, lui qui détient aussi le record de matches disputés pour l’ogre catalan : plus de 600. Xavi a également remporté la Supercoupe d’Espagne et il a échoué aux portes de la finale de la Ligue des champions de l’UEFA. Cette année, en sélection, il a dû se contenter de la deuxième marche du podium à la Coupe des Confédérations, suite à la lourde défaite de la Roja face aux organisateurs brésiliens. Le Barcelonais a par ailleurs réalisé des prestations de haute volée au cours des qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014, qui ont vu l’Espagne terminer en tête de son groupe devant la France.
Source : Fifa.com

Comments

comments

loading comments...
Ballon d'OR

Voir d'Autres Sujets : Ballon d'OR

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Copyright © 2015 K-Foot

Contact K-Foot