Ballon d'OR

Ballon d’Or 2014 : 3ème Ballon d’OR pour Cristiano Ronaldo

Ballon d’Or 2014 : 3ème Ballon d’OR pour Cristiano Ronaldo
k-foot

Déjà sacré meilleur joueur du monde en 2008 et 2013, Cristiano Ronaldo a remporté son troisième FIFA Ballon d’Or, tandis que l’Allemande Nadine Kessler triomphe pour la première fois en remportant le titre de Joueuse Mondiale de la FIFA. Pour ce qui est des techniciens, le sélectionneur de l’Allemagne Joachim Löw et son compatriote Ralf Kellermann, entraîneur de l’équipe féminine du VfL Wolfsbourg, se sont respectivement adjugé les titres d’Entraîneur de l’Année pour le football masculin et d’Entraîneur de l’Année pour le football féminin.

Les lauréats ont été élus par les sélectionneurs et capitaines des équipes nationales ainsi que par des journalistes internationaux choisis par la FIFA et France Football. L’ensemble de la procédure électorale a été supervisée par l’entreprise d’audit PricewaterhouseCoopers Suisse (PwC).

Les distinctions ont été remises dans la soirée du lundi 12 janvier 2015 dans le cadre d’une cérémonie télévisée organisée au Palais des congrès de Zurich et présentée par la journaliste britannique Kate Abdo. L’artiste suisse Bastian Baker était quant à lui en charge de l’animation musicale, pour le plus grand plaisir des quelque 1 100 invités et nombreux téléspectateurs de 190 territoires de diffusion.

Pour le FIFA FIFPro World XI, équipe-type de l’année, ce sont près de 24 000 joueurs professionnels du monde entier qui se sont prononcés dans le cadre d’un vote organisé par la FIFPro, le syndicat international des joueurs. Leur choix met ainsi à l’honneur le onze suivant : Manuel Neuer (Allemagne) dans les buts, David Luiz (Brésil), Philipp Lahm (Allemagne), Sergio Ramos (Espagne) et Thiago Silva (Brésil) en défense, Ángel Di María (Argentine), Toni Kroos (Allemagne) et Andrés Iniesta (Espagne) au milieu et enfin Cristiano Ronaldo (Portugal), Lionel Messi (Argentine) et Arjen Robben (Pays-Bas) en attaque.

Le Prix Puskás de la FIFA, qui récompense le plus beau but de l’année, a pour sa part été sélectionné par 3,3 millions d’amateurs de football via FIFA.com, la chaîne de la FIFA sur YouTube et francefootball.fr. Cette distinction créée en l’honneur de Ferenc Puskás, capitaine et joueur vedette de la grande Hongrie des années 1950, est revenue au Colombien James Rodríguez, auteur d’une reprise de volée superbe qui a permis aux Cafeteros d’ouvrir le score face à l’Uruguay en huitième de finale de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™ (score final 2:0). Avec 42% des suffrages, Rodríguez a devancé Stephanie Roche (33%) et Robin van Persie (11%).

Durant la cérémonie, d’autres personnalités ont également été récompensées pour leurs accomplissement dans le football. Le journaliste japonais Hiroshi Kagawa (90 ans) s’est ainsi vu remettre le Prix du Président de la FIFA des mains de Joseph S. Blatter. Originaire de Kobe, il a été récompensé pour son infatigable engagement en faveur du football, sport dont le développement au Japon doit beaucoup à ses articles passionnés. Brésil 2014 – dont il était le journaliste le plus âgé – était sa dixième Coupe du Monde de la FIFA™.

Le Prix du Fair-play est quant à lui revenu à tous les volontaires des compétitions FIFA, ces employés bénévoles à l’enthousiasme, à la passion et à l’engagement sans faille sans lesquels les tournois de la FIFA ne pourraient connaître pareil succès.

Les distinctions en bref :

C’est la cinquième année qu’est remis le FIFA Ballon d’Or, après la fusion en 2010 du titre de Joueur Mondial de la FIFA et de la distinction du Ballon d’Or France Football.

181 sélectionneurs, 182 capitaines d’équipes nationales et 181 représentants des médias ont participé à l’élection du FIFA Ballon d’Or. Cristiano Ronaldo a terminé premier avec 37,66% des votes devant Lionel Messi (15,76%) et Manuel Neuer (15,72%).

148 sélectionneurs, 146 capitaines d’équipes nationales et 90 représentants des médias ont participé à l’élection de la Joueuse Mondiale de la FIFA. Nadine Kessler a récolté 17,52% des votes devant la Brésilienne Marta (14,16%) et l’Américaine Abby Wambach (13,33%).

181 sélectionneurs, 182 capitaines d’équipes nationales et 181 représentants des médias ont participé à l’élection de l’Entraîneur FIFA de l’Année pour le football masculin. Avec 36,23% des voix, Joachim Löw a remporté la distinction, lui qui a mené l’Allemagne au titre de champion du monde. L’Italien Carlo Ancelotti (Real Madrid CF, 22,06%) et l’Argentin Diego Simeone (Atlético Madrid, 19,02%) complètent le podium.

147 sélectionneurs, 145 capitaines d’équipes nationales et 90 représentants des médias ont enfin participé à l’élection de l’Entraîneur FIFA de l’Année pour le football féminin. Ralf Kellermann, vainqueur l’an dernier d’une deuxième Ligue des Champions de l’UEFA consécutive avec le VfL Wolfsbourg, s’est imposé avec 17,06% des suffrages, suivi par l’Allemande Maren Meinert (Allemagne U-19 et U-20, 13,16%), et le Japonais Norio Sasaki (Japon « A », 13,06 %).

 

Source : fifa.com

Comments

comments

loading comments...

Voir d'Autres Sujets : Ballon d'OR

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Copyright © 2015 K-Foot

Contact K-Foot