Angleterre

Arsenal, la chance du leader

Arsenal, la chance du leader
k-foot

Grâce à un doublé d’Olivier Giroud lors de la venue de Southampton (2-0), Arsenal a pris le large devant Liverpool, tenu en échec plus tôt. Les Gunners n’ont pas brillé, profitant d’une erreur ridicule du gardien Artur Boruc (22e) puis d’un pénalty en fin de match (86e).

Thierry Henry, en vacances et de retour dans son domicile londonien, a pu soutenir ses « coéquipiers » du moment, du moins ses partenaires d’entraînement de ces derniers jours. Cet hiver, l’Emirates ne réclamera pas le retour de la légende exilée à New York. Olivier Giroud, muet depuis deux mois en championnat (un total de 7 journées consécutives), a retrouvé le chemin des filets en s’offrant un doublé, lors de la venue du 3e au classement avant ce weekend, le Southampton de Morgan Schneiderlin, l’emportant difficilement 2-0.

Les hommes d’Arsène Wenger ont particulièrement galéré pour prendre de l’avance sur Liverpool, tenu en échec plus tôt lors du derby de la Mersey (3-3). Pire, malgré quelques actions de grande classe, à l’image de cette « Madjer » d’Aaron Ramsey sur un centre exquis de Mesut Özil (18e), les pensionnaires de l’Emirates ont bénéficié d’une immense erreur professionnelle de la part d’Artur Boruc. Le portier polonais, pourtant si expérimenté, s’est essayé à plusieurs crochets ballon au pied avant de se faire chiper le ballon par l’attaquant français adverse (22e). L’un des moments les plus ridicules de l’année en Premier League.

La suite, Arsenal n’a pas vraiment à en être fier. Du moins dans le jeu. Plus occupés à faire bloc avec leurs coéquipiers, les joueurs offensifs se sont éteints et plus particulièrement Santi Cazorla. Mesut Özil ne s’essayait qu’une fois de manière individuelle et le revenant Theo Walcott se distinguait dès son entrée en jeu par une frappe non cadrée (83e), mais les Gunners se mettaient à l’abri sur pénalty. Per Mertesacker était accroché par le maillot dans la surface et Olivier Giroud pouvait porter son compteur à 7 goals. La prestation collective reste largement satisfaisante, car elle a permis de neutraliser les Saints des internationaux anglais Rickie Lambert, Jay Rodriguez et Adam Lallana.

Source :football.fr

Comments

comments

loading comments...
Angleterre

Voir d'Autres Sujets : Angleterre

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Copyright © 2015 K-Foot

Contact K-Foot