Angleterre

« AOC » dépoussiéré, Arsenal au sommet

« AOC » dépoussiéré, Arsenal au sommet
k-foot

Alex Oxlade-Chamberlain a ouvert son compteur cette saison avec Arsenal.

Les Gunners ont repris provisoirement les commandes de la Premier League à la faveur de leur victoire obtenue dimanche aux dépens de Crystal Palace (2-0). Alex Oxlade-Chamberlain a réussi un doublé lors de cette 24e journée de Premier League pour permettre à Arsenal de repasser devant Manchester City, qui accueille Chelsea lundi.

L’essentiel est là pour Arsenal. Accrochés mardi par une séduisante équipe de Southampton (2-2), les Gunners ont repris dimanche leur marche en avant en disposant de Crystal Palace (2-0) dans l’écrin toujours somptueux de l’Emirates Stadium. Devant leur public, les coéquipiers de Laurent Koscielny ont alterné le bon – quelques mouvements léchés – et le moins bon – jeu trop axial en première période-, mais ont rempli leur contrat: l’emporter pour récupérer provisoirement la tête du classement et ainsi mettre la pression sur Manchester City, qui accueille lundi Chelsea pour le choc de la 24e journée de Premier League.

Si le portier des Eagles, Julian Speroni, a fait le boulot en première période, avec des interventions décisives devant Nacho Monreal (7e) et sur un coup franc de Mesut Özil (34e), le portier argentin a fini par céder après le repos. La faute au retour au premier plan d’un homme, Alex Oxlade-Chamberlain. Muet depuis décembre 2012, l’espoir anglais de 20 ans a brillé. Parfaitement servi par Santi Cazorla, « AOC » a d’abord ouvert le score d’un lob plein de sang-froid (1-0, 47e) avant de sceller la victoire des siens au terme d’un relais avec Olivier Giroud, conclu par un tir du pied droit à l’entrée de la surface (2-0, 73e).

Palace et Marouane Chamakh, eux, n’ont pas montré grand-chose, Wojciech Szczesny n’ayant jamais été inquiété. Le plus dur reste pourtant à venir pour le gardien de but polonais et ses coéquipiers.  Avec une double-confrontation contre Liverpool, la réception de Manchester United en championnat et enfin celle du Bayern Munich en Ligue des champions, les Gunners vont avoir du pain sur la planche dans les prochaines semaines. Vu ce programme, il ne valait mieux pas se priver d’emmagasiner de la confiance ce dimanche. C’est chose faite.

Comments

comments

loading comments...
Angleterre

Voir d'Autres Sujets : Angleterre

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Copyright © 2015 K-Foot

Contact K-Foot