UEFA

13 grands moments de 2013

13 grands moments de 2013
k-foot

Messi seul au monde
7 janvier
Auteur de 91 réalisations en 69 matches en 2012, Lionel Messi a remporté en début d’année son quatrième FIFA Ballon d’Or consécutif. Le petit Argentin a battu à cette occasion le record détenu conjointement par Marco van Basten et Johan Cruyff. « Je n’ai pas les mots pour décrire quelque chose d’aussi fabuleux », a sobrement déclaré l’attaquant barcelonais.

Mba le magicien
10 février
En lui-même, ce but d’anthologie mériterait de figurer dans n’importe quelle rétrospective de l’année. Mais la frappe victorieuse de Sunday Mba en finale de la Coupe d’Afrique des Nations de la CAF est aussi marquante par le bonheur qu’elle a fait déferler sur tout un pays. Après une longue traversée du désert de 17 ans, le Nigeria a renoué avec le succès aux dépens du Burkina Faso, équipe surprise de la compétition. La magnifique volée de Mba, réalisée après un coup du sombrero, a suffi à faire pencher la balance en faveur des Super Eagles.

Barcelone surclassé
1er mai
Avant de réaliser la moisson que l’on sait, le Bayern Munich a négocié un premier tournant important en demi-finale de la Ligue des champions de l’UEFA. Larges vainqueurs à l’aller, les Allemands ont créé la surprise en s’imposant 3:0 au Camp Nou, devant le FC Barcelone. Le Barçan’avait jamais connu pareille humiliation à domicile en compétition continentale. Au-delà des statistiques, ce résultat correspond au passage de témoin entre deux géants du football européen.

Les adieux de Fergie
8 mai
Dix-sept jours après avoir fêté son 13ème titre de champion d’Angleterre avec Manchester United et 27 ans après son arrivée à Old Trafford, Sir Alex Ferguson a mis un terme à sa carrière d’entraîneur. Le technicien écossais a fait des adieux émouvant aux supporters des Red Devilsquatre jours plus tard, à l’occasion de 1 500ème match sur le banc de son club fétiche. Ferguson a confié qu’il souhaitait « partir sur un succès ».

Robben se rachète
25 mai
Héros malheureux de la finale de la Ligue des champions 2012, Arjen Robben a fait oublier son penalty manqué contre Chelsea en offrant le titre au Bayern Munich l’année suivante. Le Néerlandais a été l’un des acteurs les plus en vue du choc de Wembley contre le Borussia Dortmund. Il a tout d’abord offert une passe décisive à Mandzukic, avant d’inscrire lui-même le but de la victoire (2:1) à la 89ème minute.

Wambach dépasse Hamm
21 juin 
Comme toutes les joueuses de sa génération, Abby Wambach a grandi en admirant les exploits deMia Hamm. L’attaquante américaine a même eu la chance d’évoluer aux côtés de son idole. En juin, la joueuse originaire de l’État de New York est elle-même entrée dans la légende. À l’occasion d’un large succès (5:0) sur la République de Corée, Wambach a en effet battu le record de buts en sélection (158) établi par Hamm.

Le Brésil triomphe au Maracana
30 juin
La finale de la Coupe des Confédérations de la FIFA entre le Brésil, pays hôte du tournoi, et l’Espagne, championne d’Europe et du monde en titre, s’annonçait comme un véritable choc des titans. Le duel tant attendu s’est finalement résumé à un match à sens unique, largement dominé par la Seleçao (3:0). Devant un public en délire, les Brésiliens ont envoyé un sérieux avertissement à leurs concurrents avant la Coupe du Monde de la FIFA 2014™.

La France sur le toit du monde
13 juillet
Le football français pourrait bien assister prochainement à l’avènement d’une nouvelle génération pleine de talent, emmenée par l’emblématique Paul Pogba. Les Bleuets ont en effet confirmé tout le bien que l’on pouvait penser d’eux en remportant la Coupe du Monde U-20 de la FIFA en Turquie. En finale, les Français ont démontré de grandes qualités morales pour sortir victorieux d’une éprouvante séance de tirs au but contre l’Uruguay. Auteur de deux interventions décisives, le gardien Alphonse Areola a été le héros de cette rencontre décisive.

O Galo au bout du suspense
24 juillet
Le succès de l’Atletico Mineiro en finale de la Copa Libertadores est venu confirmer la domination actuelle des clubs brésiliens sur la scène continentale. Pourtant, O Gallo a souffert pour s’imposer. Opposés à Newell’s Old Boys et Olimpia en demi-finale et en finale, les hommes de Cuca ont à chaque fois remonté un handicap de deux buts lors du match retour, avant de s’imposer aux tirs au but. L’échec de Matias Gimenez dans le match décisif a permis à l’Atletico de remporter son premier titre de champion d’Amérique du Sud en 105 ans d’histoire.

Angerer à la rescousse
28 juillet
Le sixième sacre consécutif de l’Allemagne dans l’Euro féminin porte la marque d’une grande joueuse. L’inusable gardienne Nadine Angerer a été l’instigatrice de ce triomphe en arrêtant deux penalties en finale, contre la Norvège. Il n’en fallait pas moins pour permettre à la Mannschaft de l’emporter 1:0.

Bale fait sauter la banque
1 septembre
La plus longue saga de l’été a pris fin le 1er septembre, le dernier jour du marché estival. Gareth Bale a finalement quitté Tottenham Hostpur pour parapher un contrat de six ans en faveur du Real Madrid. Le montant exact de la transaction n’a jamais été rendu public. Les dirigeants des Spursaffirment que la barrière des 100 millions d’euros a été franchie, tandis que leurs homologues madrilènes assurent que la somme tourne autour des 91 millions d’euros, juste en-dessous du record établi par Cristiano Ronaldo en 2009. Une chose au moins ne fait pas de toute : il s’agit du plus gros transfert de l’année 2013.

Lippi et Evergrande entrent dans l’histoire
9 novembre
Aucun club chinois n’avait jamais remporté la Ligue des champions de l’AFC… jusqu’à cette année. Guangzhou Evergrande a corrigé cette anomalie au terme d’une rencontre aussi tendue qu’indécise (1:1) face au FC Séoul. Cette victoire remportée à la faveur d’un but marqué à l’extérieur a également vu Marcello Lippi devenir le premier entraîneur à soulever la Ligue des champions en Europe et en Asie, ainsi que le trophée de la Coupe du Monde.

Ronaldo le héros
19 novembre
Comme de coutume, les barrages pour la Coupe du Monde nous ont réservé leur lot de surprises et d’émotions. Néanmoins, un homme a nettement survolé les débats : Cristiano Ronaldo. Non content d’avoir inscrit l’unique but du match aller contre la Suède, le Portugais a définitivement remporté son duel avec Zlatan Ibrahimovic en s’offrant un triplé à Stockholm. Plus que jamais, l’attaquant madrilène s’impose comme l’un des plus grands joueurs de sa génération.

Source : FIFA.com

Comments

comments

loading comments...
UEFA

Voir d'Autres Sujets : UEFA

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Copyright © 2015 K-Foot

Contact K-Foot